Le Mexique s’est imposé 2-1 face aux Etats-Unis et élimine le triple tenant du titre de Champion du Monde grâce à une superbe performance du lanceur partant Yustin Canizales. Le droitier a lancé un match complet, effectuant 87 lancers et produisant les deux points en attaque.

Canizales a frappé le premier lancer du partant américain Alexander Mercurius au-delà de la clôture du champ gauche. Il a ensuite fait marquer Edwin Villacencio depuis la troisième base sur un simple au champ gauche en fin de troisième manche.

Le troisième passage à la frappe des mexicains aurait pu être un moment déterminant de la rencontre. Les tricolores n’ont pas profité d’une situation avec coureurs en première et deuxième base sans retrait. Le champ droit Uriel Torres n’a pas réussi à faire avancer les coureurs sur base sur un amorti et le troisième base Adrian Falcon a frappé dans un double-jeu défensif pour mettre fin à la manche.

Les Etats-Unis ont marqué en début de quatrième manche mais ont laissé le point de l’égalité en troisième manche. Le troisième base Lucas Tinajero frappe un simple et avance en deuxième base sur un roulant. La défense mexicaine se rapproche du frappeur. L’arrêt-court Villacencio se retrouve parfaitement positionné pour retirer Tinajero au marbre. Après avoir laissé le compte monter à 3 balles et aucune prise face à l’arrêt-court Gustavo Melendez, Canizales commet une feinte irrégulière permettant aux américains de marquer. Il se reprend en retirant Melendez sur prises.

Canizales effectue deux retraits rapide en début de deuxième manche. Alors qu’il approchait de sa limite de lancers, il atteint Jack Ruckert sur un lancer. Canizales lance deux prises au frappeur de substitution Jayden Lo Re avant de commettre une nouvelle feinte irrégulière. Alors que Ruckert était le point de l’égalité, Lo Re monte à compte plein. Il frappe sur le troisième base Falcon qui effectue le retrait en première base.

Yustin CanizalesYustin Canizales pitched a complete game for Mexico