Deux home-runs consecutifs de Quianna Diaz et de Carsyn Gordon en début de première manche mènent Porto Rico à une victoire 7-0 en cinq manches face au Brésil lors de la deuxième journée du deuxième tour.

Porto Rico a frappé des circuits tôt dans la rencontre pour prendre l’avantage. En début de première manche Quianna Diaz a envoyé le deuxième lancer du match dans les gradins au champ droit pour un home-run. Deux lancers plus tard Carsyn Gordon frappe un flèche au champ centre bonne pour un home-run qui porte le score à 2-0 avant même qu’un retrait ait été enregistré et alors que Livia Nakayama n’avait effectué que quatre lancers.

Une manche plus tard Porto Rico marque cinq points dont deux sur un home-run de Yahelis Munoz et deux sur un double de Diaz.

Meghan King blanchit les adversaires pendant cinq manches, concédant deux coups sûrs et retirant six frappeuses sur prises pour remporter sa première victoire dans la compétition.

Demain Porto Rico termine le tournoi de qualification WBSC des Amériques avec une rencontre à 13h face au Venezuela tandis que le Brésil affronte le Canada à 15h30.

Cuba bat le Venezuela

Cuba a remporté aujourd’hui sa première victoire au deuxième tour avec un succès 2-1 face au Venezuela. L’équipe sud-américaine a frappé neuf coups sûrs contre quatre à son adversaire.

Le Venezuela a marqué son seul point en première manche. Elia Infante frappe un double et Maria Soto un simple, positionnant des coureuses dans les coins. Denisse Fuenmayor frappe dans un double jeu défensif permettant à Infante de marquer depuis la troisième base.

Cuba égalise en fin de manche. Elizabeth Robert débute par un double au champ gauche et avance sur un amorti sacrifice de Diamela Puentes. La champ centre marque sur un roulant sur l’arrêt-court de Yarianna Lopez.

Le point de la victoire est marqué en deuxième manche. Leannelys Zayas frappe un simple, avance en deux sur un roulant et en trois sur un autre roulant sur la lanceuse. Alanna de Armas pose un amorti et Mirian Jimenez tente de jouer au marbre mais le relai est mauvais et Zayas marque facilement. Ce sera le dernier point de la rencontre.

Le Venezuela charge les bases à un retrait en début de sixième manche mais n’arrive pas à égaliser. Lopez remplace Tornes dans le cercle et retire les deux frappeuses suivantes sur un roulant sur la deuxième base (forçant le retrait au marbre) et une chandelle sur la deuxième base.