Les Etats-Unis ont de nouveau blanchi un adversaire, cette fois-ci la Chine Taipei 7-0 en cinq manches.
Bien que la Chine Taipei ait été courageuse en défense et ait essayé de mettre la pression sur les Championnes du Monde en titre il n’y a jamais eu de doute sur l’issue de la rencontre. Les Etats-Unis ont pris l’avantage au score sur une chandelle sacrifice de Charla Echols et un home-run de Jasmine Freed en première manche et n’ont plus regardé derrière ensuite.

Alexis Kilfoyl est la première lanceuse partante américaine à voir une coureuse adverse atteindre la deuxième base. En début de première manche la troisième base Chiang Ting En frappe un simple et la première base Chan An Hsin pose un amorti pour la pousser en deuxième base. Les Etats-Unis ont eu besoin d’un beau jeu de la deuxième base Skylar Wallace qui couvrait la première base et a attrapé le relai au sol pour effectuer le retrait. Chiang n’ira pas plus loin que la deuxième base.

Wallace débute la fin de la première manche par un but-sur-balles et arrive vite (vol de base, lancer sauvage) en trois. Echols produit le premier point sur une chandelle sacrifice avant que l’arrêt-court Jasmine Freed ne frappe un énorme home-run face à la partante de la Chine Taipei Lin Chia Ying.

La manche se termine sur un beau jeu de la deuxième base de la Chine Taipei Yu Jia Ling et de la receveuse Lin Chia Hsuan qui retirent Kelli Godin sur tentative de vol.
La défense taïwanaise n’a malheureusement pas maintenu ce niveau pendant la partie. Une chandelle au champ centre gauche de la lanceuse de relève Kelly Lynch tombe au sol en quatrième manche et donne l’occasion aux Etats-Unis d’ajouter deux points.

Les Etats-Unis mettent fin à la partie en cinquième manche sur quatre coups sûrs consécutifs dont un double de la champ droit Jadelyn Allchin-Curran.