Les Etats-Unis ont de nouveau impressionné. Derrière une Megan Faraimo une nouvelle fois infrappable, les Championnes du Monde en titre ont battu le Canada 12-0 en quatre manches.

Le Canada n’a pas aidé sa lanceuse partante Alexis Lucyshyn. A un retrait en début de première manche, le champ intérieur canadien n’a pas réussi à contrôler une chandelle de la troisième base Charla Echols et la champ centre Jayda Coleman a immédiatement concrétisé avec un simple bon pour un point.

La joueuse désignée Bailey Dowling a débuté la deuxième manche avec un simple au milieu, avançant sur une erreur et marquant sur un lancer irrégulier. A deux retraits le champ droit Jadely Allchin Curran frappe un home-run au champ droit pour porter le score à 3-0.

La rencontre était alors pliée. Echols, l’arrêt-court Jasmine Freed et Coleman frappent trois simples consécutifs et portent l’avance américaine à cinq points. La lanceuse de relève Katie Korstrom entre dans le cercle en début de troisième manche mais n’arrive pas à contenir l’hémorragie.

Megan Faraimo a de nouveau brillé. Elle a retiré les quatre premières frappeuses affrontées sur prises avant de retirer la première base Hayley Alford sur une chandelle sur la troisième base. Elle retire ensuite les quatre frappeuses suivantes sur prises, portant son total à 20 en sept manches lancées.

Megan Faraimo

It was another superb outing for Megan Faraimo