Koji Uehara a annoncé qu’il prenait sa retraite lors d’une conférence de presse émouvante à Tokyo au Japon. Sa carrière est celle de l’un des joueurs les plus titrés de l’histoire du baseball qui a aidé ses différentes équipes à remporter les Japan Series, les World Series, la World Baseball Classic et une médaille de bronze aux Jeux Olympiques. Il est l’un des 16 joueurs à avoir remporté les World Series et la World Baseball Classic.

D’après le Japan Times, Uehera s’est exprimé sur sa retraite: « J’étais incapable de bien jouer dans les ligues mineures. »

Né en avril 1975, Uehara connaissait sa deuxième aventure en Nippon Professional Baseball (NPB) avec les Yomiuru Giants, l’équipe qu’il l’avait signé au premier tour de la draft en 1999.

L’ancien all-star avait été envoyé en ligue mineure après avoir posté une fiche de 0 victoire et 5 défaites en 36 rencontres durant la saison 2018.

Uehara a obtenu son diplôme de l’Université de Santé et des Sciences du Sports d’Osaka en 1998 et a refusé une offre de 3 millions de dollars américains des Anaheim Angels.

Il a effectué ses débuts en NBP le 29 mars 1999 et a remporté 20 rencontres dont 15 d’affilée. Il a remporté le titre de recrue de l’année ainsi que le Eiji Sawamura Award du meilleur lanceur partant.

Il était lanceur partant de l’équipe qui a remporté les Japan Series de la NBP en 2002.

Il avait enregistré 32 sauvetages après sa conversation au poste de closer par les Yomiuri Giants en 2007.

Uehara avait rejoint la Major League Baseball (MLB) après la saison 2008 et effectué ses débuts pour les Baltimore Orioles le 8 avril 2009 en tant que lanceur de relève.

Il est redevenu closer après avoir rejoint les Boston Red Sox en 2013 et son lancer particulier, la split-finger, a été l’une des clés du succès de Boston aux World Series. Uehara a été nommé MVP des American League Championship Series et a lancé dans cinq matchs de World Series sans concéder aucun point.

Comme le dit Nora Pinciotti du Boston Glove, Uehara avait « une personnalité appréciée et excentrique du type de celles qui laissent beaucoup de souvenirs et d’histoires à raconter à ceux qui l’ont rencontré. »

Avant d’entrer en jeu lors d’une rencontre des World Series, Uehara se sentait un peu fatigué. Il a été demander à LeVangie de lui mettre une claque: « il m’a demandé de lui donner une claque, » a déclaré LeVangie au Globe.

Uehara a débuté trois rencontres pour le Japon lors de la World Baseball Classic 2006. Il a limité les Etats-Unis à un point en cinq manches, a obtenu une non-décision au deuxième tour avant de dominer la Corée du Sud pendant sept manches en demi-finale de la compétition.

Il a aussi représenté le Japon dans deux éditions des Jeux Olympiques: 2004 à Athènes où les Samurai Japan ont remporté la médaille de bronze, et 2008 à Pékin.