Chiu An-Ju et Lin Su-Hua ont combiné pour un blanchissage dans la victoire de la Chine Taipei face aux Philippines dans le dernier match du tournoi de qualification de Softball WBSC Asie/Océanie à Shanghai, en Chine. La Chine Taipei termine le deuxième tour avec un bilan de 2-1 et se qualifie pour les Jeux Mondiaux de Birmingham en 2021.

La frappeuse quatre Chen Chia-Yi a donné l’avantage à la Chine Taipei en faisant marquer Yen Yi depuis la deuxième base sur un simple au champ centre. La première frappeuse était arrivée sur base sur un simple au champ droit et avait avancé en deux sur un roulant de Su Yi-Hsuan.

Sur le plan défensif, Chiu An-Ju a bien débuté pour la Chine Taipei, variant vitesse et effets pour retirer les six premières frappeuses affrontées d’affilée. En début de troisième manche, la droitière concède un but-sur-balles à Lauren Young avant que Francesca Altomonte ne réalise un amorti coup sûr pour positionner deux coureuses sur bases sans retrait. Reese Guevara a manqué son amorti, devant le premier retrait, et Mary Maguad est devenue le troisième retrait sur une chandelle au champ gauche après qu’un roulant de Chelsea Suitos sur la deuxième base ait permis de faire avancer les deux coureuses en position de marquer.

En fin de troisième manche la Chine Taipei a ajouté deux points, portant le score à 3-0. Ho Yo-Fan débute la manche par un triple au champ droit et croise le marbre sur un simple au champ centre de Yen Yi. Le deuxième point est produit sur un long sacrifice au champ centre de Li Szu-Shih.

En début de cinquième manche les Philippines se sont à nouveau montré menacantes, débutant la manche par deux simples de Garnet Blando et Young mais n’arriveront pas à marquer. Altomonte réalise un amorti pour faire avancer les coureuses mais la frappeuse de substitution Sierra Lange et Chelsea frappent des roulants dans la partie gauche du terrain pour mettre fin à la manche.

La Chine Taipei ajoute deux points en fin de sixième manche. Su Yi-Hsuan et Lo Szu-Shih frappent deux simples consécutifs et la frappeuse quatre Chen Chia-Yi réalise un amorti pour les mettre en position de marquer. Un roulant de Ko Chia-Hui et un simple de Lin Feng-Chen produisent les deux points.

L’entraineur de la Chine Taipei Yang Shien Mieng: « Notre entame de match face à l’Australie nous a coûté notre qualification pour les Jeux de Tokyo (défaite 1-5). C’était le premier match de la compétition et nos athlètes n’étaient pas prêtes. Je crois toujours que nous aurions pu les battre comme nous l’avons déjà fait par le passé. Tout n’est cependant pas perdu car nous nous sommes qualifiés pour les Jeux Mondiaux de Birmingham 2021 comme l’une des deux meilleures nations asiatiques dans ce tournoi. C’est pourquoi le match face aux Philippines était très important pour nous. Cela va aussi nous aider à améliorer notre classement mondial. Nous ne pouvons que sortir grandies de l’expérience prise ici. »

L’entraineur des Philippines Venerando Dizer a déclaré: « Nous avons fait de notre mieux avec une équipe rassemblée peu de temps avant la compétition en raison du fait que beaucoup de nos athlètes sont basées aux Etats-Unis. Mais nous aurions tout de même pu faire mieux si nous avions su tirer profit des opportunités qui nous ont été données et commis moins d’erreurs. Aujourd’hui par exemple, nous avions des coureuses sur bases mais n’avons pu su produire les points, tandis que la Chine Taipei a su tirer profit de ces situations. Je suis quoi qu’il arrive très fier de mes athlètes qui ont atteint le deuxième tour de la compétition. »