PARIS, France — La Fédération Française de Baseball et Softball (FFBS) a officiellement lancé la Ligue des Antilles et Guyane Française de Baseball, Softball et Cricket avec l’objectif de capitaliser sur l’augmentation de la popularité du sport dans les territoires francophones.

Basée dans la zone des Caraïbes où le baseball et le softball sont très populaires, la Ligue des Antilles et la Guyane française compte trois clubs affiliés à la Fédération, un en Guadeloupe et deux en Guyane.

Cinq nouveaux clubs sont en cours d’affiliation à la FFBS: un en Guadeloupe, un en Martinique, un en Guyane et deux à Saint-Martin. La création de la Ligue est l’une des dernières initiatives menées par la FFBS pour développer la pratique dans les territoires francophones d’outer-mer. La popularité du baseball et du softball, combinée à leur capacité d’inclusion et d’accès à la pratique – en particulier pour les jeunes résidant dans des communautés ne disposant que d’un accès limité aux équipements sportifs – représente un gros potentiel de développement de la pratique.

La nouvelle ligue devrait aussi apporter un coup d’accélérateur à la formation d’athlètes de haut-niveau dans une région dont sont originaires certains des meilleurs joueurs et joueuses de baseball et de softball au monde. Cela pourrait s’avérer un avantage décisif pour les équipes nationales de la France dans l’optique d’améliorer leur classement mondial et de préparer la possible tenue d’épreuves de baseball et softball lors des Jeux Olympiques dans le pays.

Le Président de la FFBS Didier Seminet a déclaré: « Je suis heureux de franchir un nouveau cap dans le développement de notre sport dans une région où la Fédération a mené de nombreuses initiatives ces dernières années. La mise en place de la ligue va nous permettre de continuer la structuration de la pratique et nous allons pouvoir accentuer nos efforts sur la pratique en milieu scolaire et la création d’infrastructures dédiées à notre sport. Je voudrais remercier la Ligue des Antilles et Guyane Française et sa Présidente Midji Verdol pour sa vision et son engagement en faveur de notre sport sans qui nous n’aurions pas pu franchir cette étape importante. »

La Présidente de la Ligue Midji Verdol a déclaré: « L’objectif de notre association a toujours été de développer le sport pour tous dans les territoires francophones de la Caraïbe. Nous avons lancé cette initiative en 2016 pour aider les enfants à découvrir de nouveaux sports et apprendre leur fondement linguistique, culturel et historique. Nous travaillerons en harmonie avec la FFBS qui a montré beaucoup d’enthousiasme en faveur du développement du sport dans les Caraïbes. Nous voulons continuer à grandir et réussir à contribuer à former une équipe nationale forte pleine de talents issus de notre région et qui représenteront la diversité de la France au 21ème siècle. »