La Nouvelle-Zélande s’est imposée 5-1 face au Japon et remporte la première Coupe Intercontinentale de softball masculin à Prague en République tchèque. Les Black Sox ont marqué plusieurs points en cinquième et sixième manches pour remonter leur retard au score, aidés pas une brillante performance de Nik Hayes.

Le Japon a marqué le premier point de la rencontre en troisième manche sur un simple de Seii Kuroiwa mais la Nouvelle-Zélande a refait son retard et est passée devant en cinquième manche sur des points produits par Ben Enoka et Joel Evans. Des home-runs consécutifs de Campbell Enoka et Reilly Makea portent le score à 5-1.

Hayes est crédité de la victoire. Il lance un match complet, concède deux coups sûrs et retire 8 frappeurs adverses sur prises.

L’Argentine prend la troisième place avec une victoire 9-1 face au pays hôte, la République tchèque.

La compétition de cinq jours était un test event dans la perspective des Championnats du Monde de Softball Masculin WBSC 2019, non seulement pour les équipes qui y participeront mais pour les organisateurs, la compétition étant organisée par les tchèques du 13 au 23 juin 2019.

Classement final

  1. Nouvelle-Zélande
  2. Japon
  3. Argentine
  4. République tchèque
  5. Danemark
  6. Etats-Unis