L’Australie et le Japon ont remporté leur cinquième succès consécutif aujourd’hui aux Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors WBSC et sont en tête du groupe A. Les deux équipes s’affrontent demain pour déterminer qui sera le première de la poule et tête de série pour les playoffs.

Le Japon s’est imposé 12-0 face à l’Inde dans un duel asiatique. Taiga Onishi prend la victoire pour les japonais avec un match de quatre manches sans coup sûr et huit batteurs retirés sur prises.

L’Inde a fait montre de ses qualités défensives en première manche avec de beaux jeux de l’arrêt-court Pranay Bhongade et du lanceur Gaurav Chaudhari mais n’a pas pu empêché les japonais de marquer leur premier point sur des simples de Hiroshi Sakata et de Shoki Matsuo.

La deuxième manche a été plus difficile pour les indiens qui ont commis deux erreurs défensives et vu les japonais marquer trois points. Les nippons frappent encore lors de la manche suivante avec trois coups sûrs et un but-sur-balles bon pour trois points avant que la pluie occasionne une coupure de 45 minutes.

En quatrième manche le Japon marque cinq nouveaux points dont deux sur un home-run de Sakata puis un solo de Matsuo, 3 en 3 avec deux points produits dans la rencontre.

Le sud-africain Joshua Wentzel tente le relai en déséquilibre face à l’Australie

L’Australie a marqué de nombreux points dans les quatre manches de sa victoire 17-1 face à l’Afrique du Sud. Les océaniens ont connu une journée très prolifique en attaque avec onze coups sûrs dont quatre home-runs.

Les australiens ont pris un avantage de trois points en première manche en seulement deux coups de batte. Le lanceur africain Nathan Jacobs lance en plein milieu de la zone, le premier batteur australien Ryan King ne laisse pas passer l’occasion et catapulte la balle au champ gauche. Un retrait plus tard, c’est le frappeur de puissance Michael Ludkin qui frappe un home-run au champ centre avec Jett Wright sur base.

Le lanceur australien voit pourtant son avance réduite à deux points lorsque le champ gauche Jordan Atkins frappe un triple au champ droit qui score Nathan Pletschke.

Les battes australiennes étaient toujours chaudes en deuxième manche et l’Australie va marquer sept points sur trois simples, un double, un batteur atteint par un lancer et un but-sur-balles.

Les Junior Aussie Steelers ajoutent cinq nouveaux points lors de la manche suivante sur un sacrifice de Mathew Harrow à bases pleines puis un home-run de trois points de Wright et un simple de Jarred Garland.

Les australiens continuent à marquer avec un nouveau home-run en quatrième manche, cette fois-ci de Blake Jackson qui frappe 3 en 3 avec trois points produits et trois points marqués.

Sourabh Yadav à la frappe pour l’Inde face au Danemark

L’Inde remporte son deuxième match dans la compétition avec une victoire en six manches 9-2 face au Danemark. Chaudari réalise une très belle performance avec trois coups sûrs, deux points et deux buts-sur-balles concédés pour neuf batteurs retirés sur prises en six manches lancées. Il frappe 3 en 4 avec trois points produits et deux marqués, dont un home-run.

L’Inde a pris les devants avec trois points dès la premier manche. Bhongade frappe une chandelle au champ gauche pour débuter la rencontre mais William Melin commet une erreur permettant à l’indien d’atteindre la troisième base. Chirag Sangwan frappe ensuite une flèche au champ gauche pour produire le premier point de la rencontre. Nikhil Nayak et Chaudari frappe deux simples consécutifs pour charger les bases et marquent respectivement sur un lancer sauvage et un choix défensif.

Le Danemark réplique en fin de première manche. Le receveur Oscar Andersen obtient un but-sur-balles, vole la deuxième base et croise le marbre sur un simple d’Oscar Svendsen.

En début de troisième manche les asiatiques reprennent trois points d’avance au score avec un home-run intérieur de Sourabh Yadav, une grosse frappe au champ centre mal jouée par la défense.

Le Danemark répond à nouveau avec un simple d’Anderson, un vol de deuxième base et un simple de Svendsen, 2 en 3 avec deux points produits dans la rencontre.

Mais les indiens marquent à nouveau en cinquième manche. Sangwan arrive sur base sur une erreur puis Nayak frappe un simple. Chaudari frappe ensuite une flèche au champ gauche pour un home-run de trois points. C’était le premier home-run de l’histoire de l’Inde aux Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors WBSC. Les indiens ajoutent ensuite un point sur une erreur défensive.

Les asiatiques portent enfin le score à 9-2 en début de sixième manche sur un sacrifice au champ centre de Yadav.

Chaudari retire deux batteurs sur prises et met un terme à la rencontre grâce à la règle des sept points d’écart.

L’Inde est toujours en course pour une place en playoffs et affrontera l’Argentine demain à 12h30.