Le Canada s’impose 4-1 face aux Etats-Unis dans le classico d’Amérique du Nord et reste invaincu en tête du Groupe B. Quatre des cinq premiers points de la rencontre ont été marqués sur des home-runs.

Blake Hunter et Bryan Abrey frappent deux home-runs consécutifs en fin de deuxième manche pour donner l’avantage 2-0 au Canada.

Une manche plus tard Steve Mullaley frappe un home-run solo pour porter le score à 3-0. C’était le quatrième home-run du tournoi pour le première base vétéran de l’équipe, il mène la compétition dans cette catégorie.

En début de quatrième manche Matt Palazzo score le seul point américain de la rencontre avec un home-run face au partant Patrick Burns qui gagne le match avec une fiche de deux coups sûrs concédés et cinq frappeurs retirés en cinq manches deux tiers lancées.

Scott Lieph concède deux coups sûrs en une manche un tiers de relève.

Le dernier point du match est marqué par le receveur canadien Bryan Abrey sur un lancer sauvage.

Le Canada affronte le Venezuela demain dans un duel d’équipes invaincues dans la compétition. Les Etats-Unis affichent un bilan de 2 victoires et 2 défaites, ils affronteront Singapour.

L’Australie s’impose face au Danemark et remporte sa troisième victoire

L’Australie remonte son déficit et s’impose 5-3 face au Danemark lors de la cinquième journée des Championnats du Monde de Softball Masculin. C’est la troisième victoire des australiens dans la compétition.

L’Australie a marqué dans les deux premières manches pour prendre l’avantage au score. Mais le Danemark a répliqué. Martin Simonsen obtient un but-sur-balles, Anders Svane est atteint par un lancer et Alejandro Isasi frappe un home-run à trois points pour donner l’avantage aux siens.

A un retrait en fin de quatrième manche Kim Hansen entre en relève pour préserver la victoire. Mais un retrait plus tard Scott Patterson frappe un solo home-run au champ gauche et remet les équipes à égalité.

En début de troisième manche Andrew Kirkpatrick relève Harrison Peters qui n’avait concédé qu’un coup sûr en quatre manches, le home-run d’Isasi. Le gaucher vétéran s’avère intouchable et lance trois manches parfaites pour décrocher la victoire.

En fin de sixième manche l’Australie marque à nouveau et prend l’avantage au score. Brendon O’Byrne et Joshua White frappent des simples et le deuxième base marque sur un lancer sauvage. Nick Norton ajoute un point avec un simple au milieu du terrain.

L’Australie affiche désormais un bilan de 3 victoires et 1 défaite et affrontera l’Afrique du Sud. De leur côté les danois (1-3) affronteront leurs rivaux européens, les Pays-Bas.

Trois home-runs propulsent l’Argentine à la victoire face à la République tchèque

Trois longues balles argentines produisent les quatre premiers points des sud-américains dans une victoire clé 6-3 face à la République tchèque dans le Groupe A des Championnats du Monde de Softball Masculin. L’Argentine a frappé dix coups sûrs dont six extra base pour soutenir le pitching staff.

L’Argentine prend la tête en fin de deuxième manche. Gustavo Godoy frappe un simple au champ gauche et Federico Eder frappe un home-run qui atterrit sur le toit de la maison tchèque placée au champ centre. Trois lancers plus tard, Federico Olheiser frappe une bombe au champ droit, portant le score à 3-0.

L’Argentine frappe à nouveau lors de la manche suivante. Teo Migliavacca frappe un lancer en milieu de zone et propulse la balle à l’opposé, portant le score à 4-0.

En début de cinquième manche Michal Koluch frappe une flèche au champ centre, avance sur un roulant sur le lanceur Roman Godoy et Jiri Korkac obtient un but-sur-balles. A deux retraits Vaclav Svoboda frappe un simple au champ droit et Santiago Carril n’arrive pas à contrôler la balle, permettant au frappeur et aux coureurs de ramener le score à 4-3.

Après deux retraits rapides en cinquième manche, les argentins Bruno Moroni et Carril frappent deux doubles puis Mariano Montero un triple au champ droit pour marquer deux points.

Les tchèques mettent deux coureurs sur bases en début de sixième manche mais le lanceur de relève Pablo Migiavacca retire Michal Koluch et Matous Kasal sur prises pour mettre fin à la manche. Huemul Mata entre en septième manche et retire les trois frappeurs – deux retraits sur prises et un roulant – pour mettre fin à la rencontre.

La victoire est pour Roman Godoy qui concède cinq coups sûrs, deux buts-sur-balles et retire sept frappeurs sur prises en cinq manches. La défaite est pour Marek Joska (2.1 IP, 5 H, 4 R, 2 SO).