Le Guatemala (1-1) a remporté la première victoire de son histoire aux Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors WBSC en s’imposant 5-1 face à Hong Kong (0-2) derrière une superbe performance de Juan Morales. Le lanceur droitier ne concède qu’un coup sûr et un point pour mener son équipe à la victoire.

Luis Xuya a marqué le premier point de l’histoire du Guatemala en deuxième manche, frappant un simple, volant la deuxième base avec un retrait, avançant en troisième base sur une erreur et croisant le marbre sur un choix défensif.

Le Guatemala a creusé l’écart en quatrième manche en marquant deux nouveaux points. Edgar Tecu a frappé un home-run au champ centre avec Xuxa sur base pour porter le score à 3-0.

En fin de sixième manche l’équipe d’Amérique Centrale a ajouté deux nouveaux points sur une erreur et un triple de Xuxa.

Morales a débuté la septième manche avec un match toujours sans point ni coup sûr mais n’a pas réussi à terminer la rencontre. Il concède un but-sur-balles à Wang Lui et Yin Mak atteint la première base sur une erreur. Deux batteurs plus tard, Yuet Lo frappe un simple au champ gauche qui casse le match sans coup sûr et permet à Hong Kong de marquer son premier point en Championnat du Monde de Softball Masculin Junior WBSC.

Morales retire ensuite les deux batteurs suivants sur prises pour obtenir la victoire. Il a retiré 14 batteurs sur prises et n’a concédé qu’un but-sur-balles et un coup sûr.

Juan Morales pitcher Guatemala to their first ever victory at the Junior Men’s softball World Stage

Le Mexique (2-0) a du s’employer pour remporter sa deuxième victoire dans la compétition. Les mexicains ont battu l’Inde (0-2) 1-0 dans un match très serré. Le seul point de la rencontre a été marqué en sixième manche sur un double de José Valenzuela au champ centre.

Le lanceur indien Gaurav Chaudari a été impressionnant, ne concédant qu’un point, quatre coups sûrs et retirant dix batteurs sur prises. Son attaque n’a malheureusement pas marqué de point, la défaite lui étant créditée.

L’inde a frappé sept coups sûrs dans les trois premières manches mais n’a pas réussi à marquer de point. Les asiatiques ont chargé les bases sans retrait en fin de troisième manche mais le lanceur mexicain Salvador Lopez s’en est sorti avec un retrait sur prises et deux roulants.

Lopez a ensuite pris la mesure des indiens et n’a pas été menacé pendant quatre manches. Chaudari s’est présenté à la batte avec un coureur en deuxième base et deux retraits et a frappé fort sur l’arrêt-court mais Jorge Lopez a réalisé un attrapé fantastique, plongeant et retirant le batteur en première base pour le 21 et dernier retrait de la rencontre.

Demain le Mexique affronte le Japon à 17h heure locale tandis que l’Inde tentera de décrocher sa première victoire à 12h30 face à l’Afrique du Sud.

Le tenant du titre, le Japon (2-0) a remporté sa deuxième victoire dans la compétition 16-0 face au Danemark (0-2) en 4 manches. Les japonais ont marqué de nombreux points en attaque pendant que leurs trois lanceurs combinaient pour un match sans point ni coup sûr.

Seiya Shimomoto a frappé un home-run en troisième manche et Shoki Matsuo deux triples, produisant quatre points pour l’attaque japonaise en verve. Taiga Onishi prend la victoire avec 2 manches un tiers lancées, cinq retraits sur prises et un but-sur-balles.

Demain le Japon affronte le Mexique à 17h heure locale. Le Danemark jouera son quatrième match de la compétition à 14h30 face à l’Australie.