Le Président de la WBSC Riccardo Fraccari a visité le Mozambique en avril 2017 et a déclaré: « Il y a un engagement concret, un enthousiasme en faveur du baseball au Mozambique et qui attire de plus en plus de jeunes à essayer notre sport. L’intérêt pour le baseball a été remarqué par les autorités du pays qui voient en le baseball une opportunité de diversifier le paysage sportif du Mozambique tout en ayant un impact positif sur l’économie locale. »

Près d’un an après, ses mots sont devenus réalité. Le Mozambique est prêt à lancer un championnat officiel de baseball dans la ville de Maputo. Six équipes vont y participer.

Alors que le processus de reconnaissance d’une fédération nationale suit son cours à la World Baseball Softball Confédération, l’organisation a obtenu les autorisations nécessaires pour rénover un stade municipal et débuter l’entrainement et la compétition.

Maputo Mozambique

Les combats de taureaux ont été introduits au Mozambique par les portugais. Une ancienne enceinte va devenir un stade de baseball municipal à Maputo

“L’Afrique joue un rôle clé dans la concrétisation de notre objectif de devenir un sport majeur à l’échelle planétaire et de maintenir le baseball et le softball au programme olympique sur le long terme, » a déclaré Riccardo Fraccari lorsque la WBSC a lancé son sommet africain, « nous sommes heureux d’apprendre que notre visite l’an dernier a généré autant d’enthousiasme et que le baseball se développe. »

Edward Orrizzi a été le principal artisan du développement du baseball au Mozambique. Orrizzi, qui a grandi aux Etats-Unis et est diplômé de l’Université de Stanford, a joué plus de 500 matchs dans le championnat italien (1974-1985), frappant 126 home-runs. Il a représenté l’Italie lors de 68 rencontres au niveau international.