Lee Juhyeong a frappé un home-run à un retrait avec un coureur sur base en début de neuvième manche pour inverser le score et offrir la médaille de bronze de la Coupe du Monde de Baseball U-18 à la Corée du Sud. La Corée du Sud a remonté un déficit pour s’imposer 6-5 face à l’Australie.

La Corée du Sud a pensé que ce sera facile lorsqu’elle a construit une avance de trois points au score en quelques coups de batte. Le premier frappeur Lee Juhyeong est atteint par un lancer. Il va en première base après avoir eu peur d’être blessé, atteint par le lancer à la tête, et avance en deuxième base sur un amorti de Kim Jichan puis marque sur un coup sûr du champ gauche Park Juhong.

En début de troisième manche l’Australie donnait l’impression de laisser filer le match. Trois erreurs défensives et un coup sûr de Kim Jichan permettent aux coréens d’ajouter deux points.

Le partant coréen Lee Minho n’allait pourtant pas vivre une après-midi tranquille. Il charge les bases en fin de troisième manche et effectue le premier retrait au marbre avec un beau jeu sur un amorti vicieux de Jailyn Rae. Le receveur Christopher Burke frappe l’un de ses lancers bon pour un double à trois points au-dessus de la tête de Lee Juhyeong. C’était le premier de trois doubles pour Burke.

La Corée du Sud profite de la quatrième erreur défensive australienne pour marquer un point et mener 4-3 sur une chandelle sacrifice du receveur Kang Hyeonwoo en début de quatrième manche. L’Australie égalise en fin de manche lorsque le troisième base Liam Mc Donald frappe un simple face au lanceur de relève Theo Yundong, permettant à Byron Armstrong de marquer depuis la deuxième base.

Burke frappe son troisième double face à Lee Seunghyun pour débuter la fin de huitième manche. Il arrive en trois sur un roulant et marque sur un coup sûr au milieu du terrain de Solomon Maguire, un champ extérieur âgé de 16 ans.

La Corée du Sud était à deux retraits de la défaite lorsque Lee Juhyeong s’est présenté à la frappe en début de neuvième manche. Le champ centre coréen est monté à compte plein et s’est élancé sur une balle rapide de William Sherriff à hauteur de ceinture. Son home-run à deux points fera la différence dans la rencontre.

Le droitier So Hyeongjun n’a eu besoin que de 13 lancers, dont neuf prises, pour effectuer les trois derniers retraits.