Les dirigeants des fédérations de baseball et de softball des pays qui accueillent les Jeux Olympiques de 2020, 2024 et 2028 – le Japon, la France et les Etats-Unis – signent un accord de coopération pour renforcer la candidature du baseball-softball aux Jeux de Paris.

Les fédérations de baseball et de softball des pays qui accueillent les trois prochaines éditions des Jeux Olympiques d’été – Japon (2020), France (2024) et Etats-Unis (2028) – ont signé un accord de coopération afin de booster le développement du baseball-softball en France, une coopération d’un type nouveau et fidèle à l’esprit olympique qui vise à renforcer la candidature du baseball-softball pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Portant sur le développement de la pratique jeune, la formation des entraineurs et l’amélioration du niveau des équipes nationales, l’accord a été signé par la Fédération de Baseball du Japon (BJF), la Fédération de Softball du Japon (JSA), la Fédération Française de Baseball et Softball (FFBS), la Fédération des Etats-Unis de Baseball (USA Baseball) et la Fédération des Etats-Unis de Softball (USA Softball) lors du récent Comité Exécutif de la Fédération internationale de baseball et softball (WBSC) à Rome.

L’accord prévoit la participation d’équipes du Japon et des Etats-Unis à des entrainements et événements préparatoires aux grandes compétitions internationales dans toutes les catégories d’âge. Les athlètes françaises et français et leurs entraineurs auront l’opportunité d’apprendre au contact des deux meilleures nations du baseball masculin et du softball féminin, les deux disciplines au programme olympique. Le Japon et les Etats-Unis mettront des entraineurs à disposition de la Fédération française afin d’améliorer les techniques d’entrainement, la préparation physique et la nutrition. L’accord permet une collaboration et un échange permanent entre les fédérations qui servira les intérêts de la communauté internationale du baseball-softball.

“Cet incroyable élan de coopération et d’esprit sportif ne peut être inspiré que par la plus grande tribune sportive au monde, les Jeux Olympiques,” a déclaré le Président de la WBSC Riccardo Fraccari. “La communauté internationale du baseball-softball épouse les valeurs des Jeux Olympiques et souhaite les promouvoir lors des Jeux de Paris 2024, participant à la création d’une dynamique exceptionnelle apportant de la continuité pour le mouvement Olympique de Tokyo 2020 jusqu’à Los Angeles 2028, si notre sport reste dans le programme olympique. C’est une opportunité unique pour Paris 2024 et le Comité International Olympique de pouvoir profiter du statut de sport national du baseball/softball aux Jeux qui précédent et suivent ceux de Paris 2024 – passant le relais et faisant rayonner l’Olympisme depuis Tokyo 2020 jusqu’à Los Angeles 2028.”

Le Président de la FFBS Didier Seminet a déclaré: “Nous sommes très heureux de signer un accord de coopération avec les deux meilleures nations du baseball et du softball mondial. Nous avons enregistré une croissance de 50% de licenciés pendant les 10 dernières années et nous croyons que ce partenariat peut contribuer au renforcement de cette dynamique pendant les trois prochains cycles Olympiques alors que nous tentons de réaliser le rêve des athlètes du baseball et du softball français: celui de participer aux Jeux Olympiques dans leur pays.”

L’accord prévoit la participation d’équipes du Japon et des Etats-Unis à des entrainements et événements préparatoires aux grandes compétitions internationales dans toutes les catégories d’âge. Les athlètes françaises et français et leurs entraineurs auront l’opportunité d’apprendre au contact des deux meilleures nations du baseball masculin et du softball féminin, les deux disciplines au programme olympique.

Left to right: USA Baseball CEO Paul Seiler, FFBS President Didier Seminet, JSA Vice President Taeko Utsugi, WBSC President Riccardo Fraccari, BFJ Board Member Hiroko Yamada and USA Softball General Director Craig Cress at signing of MOU at WBSC Executive Board meeting in Rome, Italy

Le Japon et les Etats-Unis mettront des entraineurs à disposition de la Fédération française afin d’améliorer les techniques d’entrainement, la préparation physique et la nutrition. L’accord permet une collaboration et un échange permanent entre les fédérations qui servira les intérêts de la communauté internationale du baseball-softball.