L’Inde a remporté sa première victoire de la compétition en s’imposant 5-4 face à l’Afrique du Sud dans une rencontre très disputée. Gaurav Chaudhari remporte la victoire, lançant un match complet et retirant onze batteurs sur prises. C’est la deuxième victoire de l’histoire de l’Inde aux Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors WBSC depuis leur succès face à Singapour 10-0 à Parana en 2012.

L’Afrique du Sud a marqué le premier point de la rencontre en fin de troisième manche. Damian Overmeyer obtient un but-sur-balles, vole la deuxième base et croise le marbre sur un simple au champ droit de Reece Nyland.

L’Inde a répliqué immédiatement avec un simple de Rutik Phate au champ centre faisant marquer Patrik Dukare. Le receveur indien était arrivé sur base sur un but-sur-balles et avait atteint la deuxième base sur un lancer sauvage.

Lors de la manche suivante les indiens ont pris l’avantage sur un double de Chirag Sangwan et un simple de Nikhil Nayak.

Ils ont ajouté deux points supplémentaires en sixième manche sur un simple de Phate et un amorti suicide parfaitement exécuté par Pranay Bhongade, portant le score à 4-1.

Les sud-africains ont répliqué en fin de sixième manche. Chaudhari a laissé un lancer trainer au milieu de la zone de prises que Nyland a envoyé au champ gauche, son home-run réduisant l’écart à 4-2.

Mais l’Inde a de nouveau accentué son avance en début de septième manche sur un triple de Dukare permettant à Chaudhari de marquer.

L’Afrique du Sud a bien tenté son deuxième comme-back de la compétition, un simple bon pour deux points de Joshua Wentzel réduisant l’écart à un petit point. Mais avec deux retraits et deux coureurs sur bases Chaudhari a retiré Nathan Pletshke sur prises pour clore la rencontre.

L’Inde (1-1) sera au repos demain. Elle affrontera le Japon mercredi à 12h30.

L’Australie poursuit sa série de victoires avec un succès 18-0 face au Danemark et est assurée de rester en tête du Groupe A pour une journée supplémentaire. Neuf points marqués dans la première manche ont donné le ton de la rencontre tandis que Bradley Kilpatrick et Layton Reid combinaient pour un match sans point ni coup sur.

Les Etats-Unis ont remporté leur premier match du tournoi en s’imposant 11-1 face à Hong Kong en cinq manches. Les américains ont marqué à de nombreuses reprises à toutes les manches. Jeffrey Lewis a frappé un home-run bon pour deux points en première manche tout comme Jason Obregon en troisième manche. Craig Lewis décroche la victoire avec six retraits sur prises, trois coups sûrs, un point encaissé et quatre buts-sur-balles accordés.