Voici le résumé complet de la troisième journée de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-19 WBSC.

Le Canada, le Japon, Porto Rico, les Etats-Unis, l’Australie, la Chine, le Mexique et la Chine Taipei sont qualifiés pour le deuxième tour principal et joueront pour le titre mondial.

La journée a commencé à Irvine, en Californie, par les rencontres du Groupe B.

Le Japon a marqué six points en deuxième manche pour s’imposer 10-0 face à l’Italie et terminer premier du groupe. Les Azzurre ont commis cinq erreurs défensives et n’ont frappé aucun coup sûr face à Mio Sakamoto. Le Japon a frappé onze coups sûrs dont un home-run de la receveuse Haruka Sumitami.

L’Australie n’a eu besoin que de quatre manches pour s’imposer 11-0 face à l’Afrique du Sud. La partante Jorja Barrett a lancé trois manches, ne concédant qu’un double à deux retraits en troisième manche. Shinai Gibbons a lancé la quatrième manche. L’Australie n’a pas perdu de temps pour prendre la mesure de la partante sud-africaine Grivonne Rhoda. La deuxième base Jenna Trim a frappé un double au dessus de la tête de la champ centre De Beer en début de première manche pour ouvrir le compteur australien.

L’Australie s’est ensuite imposée 3-0 face à l’Italie dans une rencontre serrée et décroche sa qualification pour le deuxième tour principal. Un simple à deux retraits de Sasha Willems en quatrième manche a cassé l’égalité. L’Italie avait eu les meilleures opportunités de marquer jusqu’alors. Georgia Hood remporte le duel de lanceuses face à Alexia Lacatena.

Dans le Groupe C, Porto Rico a complété sa série d’invincibilité avec une victoire 11-0 en quatre manches face à l’Irlande. La partante Ashely Rivera a lancé trois manches, concédant un coup sûr à la première frappeuse et champ gauche Frances Cunnigham en début de troisième manche. La partante irlandaise Madison Leonard n’a pas concédé de point en première manche grâce à un bon contrôle et un bon changement de vitesse mais n’a pas survécu à la deuxième manche.

La Chine s’est imposée 3-1 face au Brésil pour décrocher la deuxième place du groupe et une qualification au deuxième tour. Chai Yinan et Lju Jingya ont limité le Brésil à cinq coups sûrs et l’alignement a produit des points grâce à la receveuse Gui Yuanyuan et à la deuxième base Lyu Murong.

Dans le Groupe A la République tchèque a pris la troisième place avec une victoire 11-0 en quatre manches face au Botswana. Le Botswana a commis six erreurs défensives qui ont rendu la tâche facile aux tchèques. Anna Zoulova a limité l’attaque africaine à trois coups sûrs et aucun but-sur-balles.

Le Mexique prend la deuxième place du groupe avec une victoire 12-0 face au Botswana. Les mexicaines ont profité de sept erreurs défensives et ont marqué douze points sur huit coups sûrs. Yeraldine Carrion et Yanina Trevno n’ont pas concédé de coups sûrs au Botswana.

Les Etats-Unis se sont imposés 8-0 en cinq manches face à la République tchèque. Les Etats-Unis ont terminé le premier tour sans concéder un seul coup sûr. La seule coureuse à avoir atteint la première base face aux Etats-Unis ce soir l’a fait en première manche sur une erreur défensive.

Dans le Groupe D le Canada s’est imposé 10-3 en six manches face à la Nouvelle-Zélande et termine le premier tour invaincu. La Nouvelle-Zélande a rapidement marqué face à la partante Samantha Ryan et menait 3-1 en début de cinquième manche mais sa défense lui a fait défaut. Le Canada a inversé le score en fin de cinquième manche et creusé l’écart en sixième manche.

La Chine Taipei était la dernière équipe à se qualifier pour le deuxième tour. Dans la dernière rencontre du premier tour, la Chine Taipei s’est imposée 9-0 en cinq manches face aux Pays-Bas. Chen Ching Yu a lancé cinq manches sans concéder de coup sûr et l’attaque a frappé 12 coups sûrs. La première base Chen An Hsin a frappé 2 en 3 avec quatre points produits.