Les Etats-Unis ont remonté un déficit de cinq points pour s’imposer 8-5 face à la Corée du Sud. Alejandro Rosario est entré sur le monticule alors que les Etats-Unis étaient menés 2-0 et a vu l’écart se creuser en deuxième manche. Il ne concédera plus rien ensuite, remportant la victoire pour les Etats-Unis avec 103 lancers en sept manches deux tiers.

La rencontre a été déplacée sur le terrain 3 et retardée en raison de la pluie. Les Etats-Unis ont laissé deux coureurs sur base en première manche et la Corée du Sud a marqué face au partant Mick Abel en fin de manche. Kim Jichan frappe un triple, Park Juhong suit avec un simple en champ intérieur et Park Min ajoute un coup sûr pour permettre à la Corée du Sud de mener 2-0 et d’envoyer Abel aux vestiaires.

Le lanceur de relève Alejandro Rosario sort de la manche mais est en difficulté dans la deuxième manche. Kang Hyeonwoo frappe un simple et les Etats-Unis n’arrivent pas à effectuer le retrait en deuxième base sur l’aorte de Park Siwon. Les Etats-Unis font deux retraits sur un amorti raté de Lee Juhyeon attrapé par le receveur mais la Corée du Sud charge les bases sur un coup sûr de Kim Jichan et un but-sur-balles. Le vent a empêché les Etats-Unis d’attraper une chandelle dans le champ intérieur, permettant à la Corée du Sud de marquer deux points puis d’en ajouter un sur un nouveau coup sûr de Park Min.

Rosario ne concèdera plus rien aux coréens. Les Etats-Unis entament leur remontée au score en début de troisième manche lors que Robert Hassell frappe un énorme home-run à deux points au champ droit.

Nolan Mc Lean et le frappeur de substitution frappent des simples en début de quatrième manche pour ramener le score à moins un et une erreur défensive permet à Aaron Vukovich d’arriver en deuxième base et d’être le point de l’égalisation sans retrait en début de cinquième manche.

Le lanceur de relève Oh Wonseok ne peut empêcher les Etats-Unis d’égaliser sur deux roulants. Les Etats-Unis prennent l’avantage au score en début de sixième manche. Mc Lean frappe un double et marque sur un coup sûr du troisième base Drew Bowser. Les Etats-Unis tentent un jeu suicide pour ajouter un point avec les coureurs dans les coins mais Milan Tolenteno se fait retirer au marbre. Bowser marque tout de même sur une chandelle sacrifice de Hassell.

Les Etats-Unis ajoutent un point en début de neuvième manche et Mc Lean entre en relève sur le monticule. Il concède un coup sûr à l’intraitable Kim Jichan mais met ensuite fin à la rencontre.

The USA will defend its World Title in the final