La Chine Taipei s’est imposée 6-5 face à la Colombie et se qualifie pour le deuxième tour de la Coupe du Monde de Baseball U-23.

La victoire s’est jouée en dixième manche d’une rencontre où tout ce que le baseball a à offrir a pu être observé: un duel de lanceurs, de la puissance à la frappe, de beaux jeux défensifs et beaucoup d’émotion. Du point de vue colombien, ce sera surtout du regret. Côté Chine Taipei, beaucoup de joie et surtout pour le champ extérieur Tai Yun Chen qui a égalisé avec un home-run et le deuxième base Li Kai Wei qui a vidé les bases sur un double en dixième manche.

« Cela a été un honneur d’organiser un tournoi de ce niveau. Je suis désolé pour nos fans » a déclaré le Manager colombien Jair Fernandez. « Nous avons fait de notre mieux mais c’est le baseball. Seule une équipe peut l’emporter. »

La deuxième manche était un match à part entière. La Chine Taipei a essayé d’avancer les coureurs sur base avec un amorti et a bénéficié d’une erreur de relai de Derwin Pomare. Le releveur Jhon Romero concède un but-sur-balles à Hong Wei Han pour offrir l’avantage à Taïwan pour la première fois de la journée. Li Kai Wei vide les bases avec un long double au champ centre gauche. A la fin de la demi-manche et après que les bancs se soient vidés en raison d’une controverse sur des lancers intérieurs et un jeté sauvage de batte des mains d’un taïwanais, la Chine Taipei menait 6-1.

Cela aurait pu être facile mais la Colombie n’avait pas dit son dernier mot. Le releveur Shuo Cheng Wei atteint Emiliani sur un lancer et Juan Zabala suit avec une grosse frappe au champ centre droit qui vide les bases et ramène les colombiens à moins deux. Taïwan fait appel à Chun Chang Su qui retire John Torres sur prises. Milton Ramos frappe un simple qui score Zabala. Chui Chang Su retire Jesus Posso sur prises et fait frapper un roulant sur la deuxième base au frappeur de substitution Jordan Diaz.

Derrière une belle performance du lanceur gaucher star Reiver Sanmartin, la Colombie avait pris l’avantage au score en fin de troisième manche sur un coup sûr de Carlos Vidal. La manche se termine sur un double jeu défensif. Cela avait déjà été le cas en première manche et le sera aussi en quatrième et huitième manches.

En huitième les taïwanais avaient déjà égalisé sur un home-run du champ gauche Tai Yun Chen face à la relève d’Elkin Alcala.

Mais la plus grande chance colombienne de marquer était encore à venir. Les hôtes ont chargé les bases en fin de neuvième manche face au partant Chen Liang Chih qui en était à 112 lancers et 7 buts-sur-balles concédés. Taïwan donne la balle au gaucher Shuo Chang Wei qui fait frapper un roulant à Carlos Vidal. Au lieu de tourner le cinquième double jeu taïwanais, le lanceur effectue le relai au marbre pour le retrait puis fait frapper une chandelle au champ droit à Pomare pour pousser la rencontre en manche supplémentaire.

La Chine Taipei est qualifiée pour le deuxième tour avec le Japon et le Mexique. Retrouvez le CALENDRIER COMPLET.