Le Japon a remporté sa deuxième victoire aujourd’hui en blanchissant la Chine Taipei 9-0 en cinq manches. Le Japon a une nouvelle fois été agressif sur base et démontré ses qualités de vitesse.

La première frappeuse du Japon a été sur base dans chaque de ses quatre passages à la frappe. En première, deuxième et troisième manches le manager Yosuke Sato a demandé beaucoup d’amortis avec des coureuses sur bases. En troisième manche il a attendu une situation avec deux coureuses sur bases sans retrait.

La receveuse Haruki Sumitani a frappé un simple produisant le premier point de la rencontre en fin de première manche face à la lanceuse partante Chen Ching Yu et a frappé un home-run avec un coureuse sur base en quatrième manche face à la lanceuse de relève Lin Chia Ying. Elle a frappé trois coups sûrs et produit trois points. La deuxième base et première frappeuse Rino Setoguchi a aussi frappé trois coups sûr.

La façon dont les frappeuses japonaises ont paru à l’aise face à n’importe quel type de lancer de la Chine Taipei a presque fait paraître le jeu sur bases inutile.

Mio Sakamoto n’a concédé que deux simples à l’alignement de la Chine Taipei en quatre manches lancées. Remi Shingu a lancé la cinquième manche.

Mio Sakamoto was protected by solid hitting and aggressive running