Les Etats-Unis se sont imposés 1-0 face au Japon et restent la seule équipe invaincue dans la Coupe du Monde de Softball Féminin U-19 WBSC. Les Etats-Unis ont marqué en première manche avec l’une de deux seules coureuses qui a réussi à arriver sur base face à la partante japonaise Miu Goto. Skyler Wallace a été retirée au marbre mais a marqué en raison d’une obstruction en troisième base.

Wallace était en première base lorsque la troisième base Charla Echols a frappé un roulant sur l’arrêt-court et a continué à courir vers la troisième base lorsque le relai est passé au-dessus de la tête de la première base. Wallace s’est arrêtée après avoir atteint la base puis a décidé de partir au marbre où elle a été retirée. L’arbitre de troisième base a jugé que son arrêt en troisième base était une obstruction et le point a été validé.

Les Etats-Unis ont de nouveau essayé de marquer sur un double vol d’Echols et de la coureuse de substitution Coleman. Coleman a couru pour la receveuse Julia Cottrill qui avait obtenu un but-sur-balles. Elle va vers la deuxième base puis reste entre les bases pour permettre à Echols de partir au marbre. Le relai de l’arrêt-court Ako Imamura la retire au marbre.

Goto ne laissera plus aucune coureuse arriver sur base. Les Etats-Unis n’iront sur base qu’en fin de sixième manche lorsque la lanceuse de relève Chise Yamashita concède un but-sur-balles à Echols.

La victoire est pour Megan Faraimo qui a lancé un match complet spectaculaire. Elle n’a concédé que trois coups sûrs et retiré 14 frappeuses sur prises.

La receveuse Aruka Sumitani a débuté la fin de la septième manche en envoyant le cinquième lancer de Faraimo sur la clôture du champ droit pour le premier coup sûr à au moins deux bases concédé par les américaines depuis le début de la compétition. Faraimo s’en sort avec un peu d’aide de Sumitani elle-même. A deux retraits la receveuse essaye de voler la troisième base et se faire retirer, la rencontre se terminant sur ce jeu.