L’Australie s’est imposée 3-0 face à l’Italie en fin de journée dans une rencontre serrée, décrochant sa qualification pour le deuxième tour principal. Un simple à deux retraits de Sasha Willems a cassé l’égalité.

Le tournant du match s’est déroulé en fin de quatrième manche. A deux retraits, la partante italienne Alexia Lacatena concède un but-sur-balles à la champ gauche Philippa Adkins et la troisième base Shaylan Whatman suit en frappant un simple. La première base Sasha Willems aurait été le troisième retrait sur une chandelle au champ centre mais elle s’est élancée sur un lancer irrégulier. De retour dans la boite de frappe et avec les coureuses en deuxième et troisième bases, elle rate son premier swing mais frappe un simple sur celui d’après, faisant marquer les deux coureuses.

Jusqu’à ce moment l’Italie avait eu les meilleures opportunités de marquer. A deux retraits et une coureuse en première base en début de deuxième manche, Kayla Hancox obtient le troisième retrait sur un bel attrapé en bout de course sur une frappe de la champ droit Alessia Colonna.
L’Italie positionne des coureuses dans les coins en début de deuxième manche. La champ gauche Naomi Giocometti débute la quatrième manche par un double. L’Italie manque l’amorti pour l’envoyer en troisième base et la champ gauche Philippa Adkins réalise le deuxième retrait sur un plongeon sur une frappe de Lacatena.

L’Australie ajoute un point en fin de cinquième manche. La champ centre Isabelle Hanna frappe un simple et Georgia Hood l’envoie au marbre sur un double sur la clôture au champ centre.

Avec un retrait en début de septième manche Lacatena frappe un triple le long de la ligne de champ droit mais l’Italie n’arrive pas à la faire marquer.

La victoire est pour Hood qui lance un match complet.

Australia will compete in the super round

Le Canada s’impose 10-3 en six manches face à la Nouvelle-Zélande et se qualifie invaincu pour le deuxième tour principal.

Ce n’était pas le meilleur match du Canada. La Nouvelle-Zélande a pris l’avantage tôt dans la rencontre et a mené jusqu’en cinquième manche mais a craqué en commettant plusieurs erreurs défensives.

L’arrêt-court Caitlyn Lewin frappe un double face à la lanceuse partante canadienne Samantha Ryan en début de première manche et la joueuse désignée Pearl Waetford suit avec un simple bon pour l’ouverture du score.

La Nouvelle-Zélande débute la fin de la cinquième manche en menant 3-1. A un retrait la joueuse désignée canadienne Allyse Volpe réalise un amorti. Une rare combinaison de deux erreurs défensives lui permettent de croiser le marbre. La Nouvelle-Zélande concède un nouveau point sur une erreur de relai et la receveuse Lauren Benson frappe un double au champ centre face à la lanceuse de relève Brooke Glassie pour inverser le score.

La Nouvelle-Zélande met le point de l’égalité en deuxième base à un retrait en début de sixième manche mais la lanceuse de relève Alexis Lucyshyn retire les deux frappeuses suivantes pour mettre fin à la menace.

En fin de manche et après une nouvelle erreur défensive et un lancer sauvage la Nouvelle-Zélande rappelle la lanceuse partante Reegan Leppien dans le cercle et le Canada creuse l’écart sur deux coups sûrs consécutifs de l’arrêt-court Grace Messmer puis de Kianna Jones. Benson ajoute un simple pour mettre fin à la partie par la règle des sept points d’écart.

Canada celebrates the win againts New Zealand