22/02/2020 - 01/03/2020

#U18SoftballMWC  

Hosted by:   NZL

U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

Equipe Monde et MVP de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18

Equipe Monde et MVP de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
01/03/2020
Le japonais Hitto Nagayoshi est MVP de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

Triple récompense pour le japonais Hitto Nagayoshi qui est nommé MVP, fait partie de l’Équipe Monde et a remporté les Championnats du Monde cet après-midi à Palmerston North.

MVP et deuxième base: Hitto Nagayoshi (JPN)
Nagayoshi a été instoppable ou presque pendant la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18, mettant la pression sur les défenses adverses pendant toute la semaine. Cinq des sept coups sûrs de Nagayoshi ont été au moins des doubles, et il mène la compétition en triples tout en n'ayant commis aucune erreur défensive.

La meilleure partie de Nagayoshi était contre le pays hôte, la Nouvelle-Zélande, lors de la soirée d'ouverture de la compétition. Il a frappé 3 en 3 avec deux triples et produit six points.

Receveur: Luciano Biondi (ARG)
Biondi a formé l'une des batteries les plus efficaces de la compétition avec le lanceur Franco Saenz, et joué un rôle important dans l'attaque argentine. La meilleure partie de Biondi est le match face au pays hôte, la Nouvelle-Zélande, où il a frappé 4 en 4. Biondi termine la compétition avec neuf coups sûrs et cinq points produits.

Première basse: Adam Buchner (CZE)
Buchner a écrit l'histoire lors de la Coupe du Monde Masculin U-18, il est le seul joueur à avoir frappé un home-run dans trois rencontres successives. Le première base tchèque a produit 10 points en huit rencontres, et a été clé dans la médaille de bronze de son équipe.

Troisième base: Riley James (AUS)
Le capitaine australien a été sur le pont toute la semaine et termine avec huit coups sûrs dont quatre doubles et un triple. James a été exceptionnel en troisième base, effectuant des jeux incroyables sans commettre d'erreur.

Arrêt-court: Jeremy Garland (AUS)
Garland a brillé lors de la compétition, frappant 12 en 25 et terminant avec une moyenne de points mérités de 3,71. Garland a frappé deux home-runs, trois triples et produit sept points. Sa meilleure performance dans le cercle était face au Guatemala, il avait retiré 12 frappeurs sur prises en quatre manches sans concéder un seul coup sûr.

Champ extérieur: Kai Yamamoto (JPN)
Yamamoto a brillé pendant la compétition et été l'un des meilleurs joueurs japonais lors de la finale, frappant 2 en 2 avec une base volée. Le champ droit frappe ,500 de moyenne pendant le tournoi, avec sept coups sûrs lors de ses cinq dernières rencontres.

Champ extérieur: Joshua Banks (AUS)
La meilleure partie de Bank était face à l'Afrique du Sud, le droitier frappant 4 en 4. Bank termine la compétition avec une moyenne de ,500 à la frappe et a produit quatre points.

Champ extérieur: Joshua Routledge (AUS)
Routledge a été l'un des joueurs australiens les plus prolifiques, débutant la compétition avec une série de six coups sûrs. Routledge a frappé un home-run face à Singapour et a été solide au champ centre en défense.

Joueur désigné: Dylan Jackson (NZ)
Le joueur néo-zélandais a été exceptionnel pendant la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18. Jackson a frappé 7 en 13 avec trois points produits, et a dominé les alignements du Mexique et de l'Australie dans le cercle.

Lanceur partant: Jakub Osička (CZE)
Osička a surpassé les frappeurs pendant la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 et méritait de réaliser le dernier retrait d'une victoire tchèque pour une médaille de bronze historique. Osicka termine la compétition avec une moyenne de points mérités de 1,13, ne concédant que sept points et retirant 84 frappeurs sur prises en 43 manches un tiers.