Bob Stanton, Directeur de l'Arbitrage de WBSC Softball: “Nous avions vraiment un bon groupe ici à Palmerston North”

Bob Stanton, Directeur de l'Arbitrage de WBSC Softball: “Nous avions vraiment un bon groupe ici à Palmerston North”
03/03/2020
Bob Stanton est Président de la Commission Arbitrage et Directeur de l'Arbitrage de WBSC Softball. Il sera le Directeur de l'Arbitrage Softball à Tokyo 2020. Il était chef des arbitres lors de la récente Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

Les arbitres sont un maillon essentiel du jeu. Appeler les balles, les prises et les retraits, ils garantissent l'équité du jeu pour les deux équipes. C'est un rôle difficile mais gratifiant, particulièrement lorsque les fans sont reconnaissants dans les gradins.

Le chef de l'arbitrage supervise les arbitres lors de chaque compétition et les aide à s'améliorer et à devenir de meilleurs arbitres pour le bien du sport. C'était le canadien Bob Stanton, Directeur de l'arbitrage de WBSC Softball, qui occupait cette fonction à la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

Stanton a un rôle clé en tant que chef des arbitres. Il coordonne le groupe des arbitres et décide qui officie à quelle position pour chaque rencontre. Il évalue les arbitres lors des rencontres et leur apporte des conseils après les matchs pour les aider à s'améliorer.

“Nous avions vraiment un bon groupe à Palmerston North. Nous avons essayé de faire venir des arbitres que nous considérons sérieusement pour les Jeux Olympiques, afin de commencer à créer cette famille Olympique. Nous avons aussi invité des arbitres avec moins d'expérience pour leur permettre d'apprendre et de partager ces moments avec des arbitres confirmés," a déclaré celui qui est membre du Temple de la Renommée de WBSC Softball depuis 2015.

"La Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 est une compétition très relevée, nous avons pensé que c'était l'opportunité de faire venir certaines de nos arbitres féminines les plus qualifiées dans un événement masculin, afin de démontrer à tout le monde que nos arbitres sont préparés à tout et qu'ils peuvent officier aussi bien dans des événements masculins que féminins."


ARTICLES LIES
Les officiels se préparent à écrire l'histoire à Tokyo 2020
La WBSC dévoile les officiels sélectionnés pour Tokyo 2020


Sept de nos 15 arbitres à Palmerston North était des femmes, une autre preuve de la mixité dans l'arbitrage softball et dans le sport en général.

"Nous n'arrivez jamais à 50-50 dans votre groupe d'arbitres mais je pense que l'essentiel est de reconnaître les qualités et capacités, peu importe le sexe. Si vous êtes un bon arbitre, vous l'êtes parce que vous connaissez les règles, vous connaissez les mécaniques et vous savez où vous devez être lors de chaque situation de jeu. Pas parce que vous êtes un homme ou une femme."

Les Jeux Olympiques en tête

Stanton, qui était arbitre en chef pour le softball à Pékin 2008 et sera le directeur de l'arbitrage softball à Tokyo 2020, ne pouvait qu'insister sur l'importance de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 afin de préparer les arbitres qui officieront aux Jeux Olympiques.

"C'est la première fois que ces arbitres vont travailler ensemble. Pour moi c'est très important. Peu importe qu'ils soient des arbitres Olympiques, si vous ne savez pas comment se comportent les autres arbitres et comment ils réagissent dans certaines situations, cela sera très difficile de réagir si quelque chose d'inattendu se produit.

"Beaucoup de situations bizarres peuvent arriver lors de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18, en raison des qualités et du niveau de jeu des athlètes, c'est une belle opportunité pour les arbitres de se côtoyer et de voir comment ils réagissent dans ces situations."

Tout est dans la préparation et l'esprit d'équipe

Les athlètes et fans voient les arbitres sur le terrain mais leurs routines débutent bien avant, comme pour les équipes.

"Le jour de la renocntre, les arbitres doivent être bien reposés, et la clé pour eux est de s'étirer le matin, comme pour les athlètes. Si vous vous étirez le matin, votre corps sera prêt pour la dure journée qui vous attend. Vous pouvez avoir des manches supplémentaires, ou être désigné pour deux rencontres. Il s'agit de préparer votre corps. Ensuite, s'asseoir avec les autres arbitres avant la rencontre et discuter des situations de jeu potentielles et comment les appréhender. Nous essayons d'arriver au terrain au moins une heure et demi avant la rencontre, je pense que c'est ce qu'il faut pour se détendre. Enfin, nous avons le briefing avant la rencontre."

Connue sous le nom de troisième équipe sur le terrain, le lien et l'esprit d'équipe est un aspect clé pour le succès des arbitres.

"Chaque arbitre peut être au mauvais endroit à un moment dans la rencontre mais si les autres arbitres partagent ce sentiment de faire partie de la famille, ils peuvent s'ajuster et l'aider. C'est pourquoi c'est si important de construire une équipe."


Âgé de 70 ans, Bob Stanton, 70 est le Président de la Commission Arbitrage de WBSC Softball. Il a débuté le softball au Canada en tant que manager en 1976 avant de devenir arbitre en 1983 et d'obtenir sa certification d'arbitre international en 1994. Il était l'arbitre en chef (UIC) d'Amérique du Nord en 2001 et assistant directeur des arbitres à la Fédération internationale de softball (ISF) en 2006. Sa première désignation comme UIC remonte aux qualifications panaméricaines de 2006 puis aux Jeux Panaméricains de 2007. Il a été nommé directeur des arbitres ISF en 2008. Il était UIC lors des Jeux Olympiques de Pékin 2008, lors de plusieurs événements multi-sports et tous les Championnats du Monde depuis 2008 - une fonction qu'il occupe toujours aujourd'hui.