La star du softball canadien Erika Polidori a le regard tourné vers les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

La star du softball canadien Erika Polidori a le regard tourné vers les Jeux Olympiques de Tokyo 2020
02/10/2020
L'une des cadres de l'équipe nationale féminine de softball canadienne, Polidori fait partie des 20 meilleures athlètes du pays qui visent une place dans la liste des 15 joueuses qui participeront aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Erika Polidori est une vétéran de l'équipe nationale féminine de Softball Canada. Elle a fait ses débuts en équipe nationale en 2013 et a disputé ses premiers Championnats du Monde de Softball Féminin WBSC l'année suivante. Elle a aidé le Canada à remporter le bronze aux Championnats du Monde de Softball WBSC 2016 et 2018.

En 2015, Polidori a mené l'attaque canadienne avec une moyenne de ,455 à la frappe aux Jeux Panaméricains de Toronto, contribuant à la médaille d'or remportée par son équipe face aux Etats-Unis. Quatre ans plus tard, elle a remporté l'argent aux Jeux Panaméricains de 2019 à Lima, au Pérou.

Polidori fait aujourd'hui partie des 20 athlètes présélectionnées par le Canada pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, à la lutte pour l'une des 15 places au sein de l'équipe.

"C'était vraiment rageant et décourageant que les Jeux Olympiques soient reportés," a dit Polidori au Brantford Expositor. "Mais honnêtement, j'ai commencé à voir cela comme une année supplémentaire et regarder comment nous pouvons en profiter et ce que nous pouvons ajuster pour en tirer le meilleur. Être capable d'avoir cette approche et d'être la plus productive possible pendant les prochains mois pour en sortir encore meilleure qu'avant, c'est là où j'en suis aujourd'hui."

La champ extérieur de 28 ans, qui a représenté le Canada aux Championnats du Monde de Softball Féminin Junior WBSC 2011 à Cape Town, en Afrique du Sud où l'équipe a terminé cinquième, était à l'entrainement avec l'équipe nationale canadienne lorsque la pandémie a mis toutes les activités de la planète à l'arrêt.

"Nous avons du être flexibles avec les projets et nos attentes," a dit Polidori. "Nous avons été de changement en plan en changement de plan.

"Je crois que la chose la plus importante est que nous avons reçu beaucoup de soutien de notre encadrement. Au-delà de Softball Canada, le Comité Olympique Canadien (COC) s'est assuré que la priorité était donnée à notre santé physique et mentale, en suivant notre état jour après jour ou semaine après semaine."

Polidori, qui est actuellement Représentante des Athlètes Softball Féminin à la WBSC et impliquée dans de nombreux projets menés par la fédération internationale, a passé l'été à la maison pour la première fois depuis de nombreuses années. "Être à la maison pendant l'été était très étrange mais aussi un changement appréciable," a t'elle dit.

Le tournoi de softball Olympique débutera mercredi 21 juillet 2021 au Fukushima Azuma Baseball Stadium. Ce jour-là, le Canada débutera la compétition face au Mexique à 15h00 heure locale, le point de départ de la cinquième campagne Olympique du pays et de la quête vers sa première médaille.

“Aujourd'hui, mon regard est tourné vers les Jeux Olympiques," a dit Polidori. "Je ne m'inquiète pas trop des choses externes que je ne peux pas contrôler. Je suis toujours bien au courant que nous sommes au milieu d'une pandémie et qu'une bonne partie des problèmes n'ont pas été compris ou résolus. Nous ne savons toujours pas réellement ce à quoi les prochaines semaines ou prochains mois vont ressembler."