Focus Fédération: l'Association Zambienne de Baseball et Softball développe la pratique avec le Baseball5 et le soutien international

Focus Fédération: l'Association Zambienne de Baseball et Softball développe la pratique avec le Baseball5 et le soutien international
30/04/2020
Le softball a été introduit dans le pays au début des années 1970 par des travailleurs expatriés de la Copper Belt Province. Le baseball est arrivé dans les années 1980 par l'intermédiaire de docteurs cubains. L'activité avait presque cessé avant que la WBSC ne lance le Baseball5 début 2019.

Développer le baseball et le softball a toujours été difficile en Zambie en raison du manque d'équipement, des longues distances entre les différentes provinces et/ou le manque d'infrastructures dédiées.

L'introduction du Baseball5 en Zambie a changé la donne et offert un gros levier de développement à l'Association Zambienne de Baseball et Softball (ZABSA).

"Nous sommes prêts à introduire la discipline dans les écoles gouvernementales," a commenté Kenny Matishi, membre du Comité Exécutif de la ZABSA. "La situation liée au COVID-19 nous a forcé à mettre le projet en pause."

Le Baseball5 a été introduit en février 2019 en Zambie. La ZABSA a organisé un séminaire d'entraineur dirigé par la Fédération Internationale de Baseball et Softball (WBSC) auquel ont participé 30 entraineurs.

Matishi a rapidement compris potentiel de la nouvelle version urbaine du baseball/softball.

"Apprendre le baseball et le softball prend du temps. Certains enfants ont même peur de la balle de baseball.

"Le Baseball5 est facile à enseigner. Les enfants sont prêts à jouer après une journée d'initiation."

Chronologie du développement

  • La ZABSA organise un séminaire dans le cadre de la première phase du Projet de Développement Afrique le 27 juillet 2019
  • La ZABSA célèbre la journée du sport universitaire avec un challenge de Baseball5 entre deux équipes universitaires le 20 septembre 2019
  • La ZABSA organise son premier tournoi jeune avec 100 athlètes de 7 clubs le 14 mars 2020.

Grâce au travail de Craig Adkins, un volontaire de l'Ambassade des États-Unis, la ZABSA a désormais une vidéo qui démontre le potentiel du Baseball5.

La ZABSA a enregistré un pic d'activité en 2014, lorsque Chabi Chondoka a été Président à la suite de Geoffrey Yungana.

"A cette époque, le baseball et le softball étaient déjà morts par deux fois en Zambie," a déclaré Chondoka.

Raymond Pitch était le premier président de la ZABSA.

La Zambie est située au milieu du sud de l'Afrique et est frontalière de la République démocratique du Congo (nord), de la Tanzanie (nord-est), du Mozambique (sud-est), du Zimbabwe, du Botswana (sud) et de l'Angola (ouest). Le pays est aussi large que la France, la Suisse, l'Autriche et la Hongrie combinées, courant sur une superficie de 750000 km2 et résidant dans la ceinture tropicale du sud de l'Afrique centrale, son surnom "le pays à l'air conditionné" lui venant de sa position sur un plateau situé à 1300m au dessus du niveau de la mer.

Le pays a pris son indépendance en 1964 et Kenneth Kaunda a été élu président. Kaunda a vu que le softball était populaire chez les travailleurs étrangers dans les mines de cuivre de Zambie. Le softball est devenu populaire dans la province de la ceinture de cuivre.

L'équipe nationale de softball zambienne a commencé à jouer des rencontres dans les années 1980. Pendant cette période, la Zambie a aussi découvert le baseball. Le sport a été introduit par des médecins cubains dans les hôpitaux du pays.

Le baseball a eu plus de difficultés à se développer que le softball en Zambie, principalement en raison du manque d'infrastructures. Les volontaires de l'Agence de Coopération Internationale Japonaise (JICA) ont introduit le baseball dans les lycées de la province de l'est.

Cependant au milieu des années 1990 le baseball et le softball avaient disparu du paysage sportif national après l’effondrement de la seule ligue de softball du pays.

En 1997 Yungana a relancé le baseball alors qu'il était à l'université de Lusaka. Chondoka en a fait de même à l'université de Kabwe. En 1999 la Zambie a disputé un tournoi de baseball au Zimbabwe.

En 2008 Chondoka a noué un partenariat avec la Ligue Majeure de Baseball (MLB) pour construire un complexe de baseball et softball. Le site du nouveau complexe avait déjà été choisie lorsque la Zambie a renoncé à accueillir les All Africa Games en 2011 à Lusaka en raison d'un problème de finances.

En 2016 Matishi a appris que deux américains, Mr et Me McCurdy, enseignaient le baseball à Lusaka.

"Ils essayaient juste de faire aimer le sport aux jeunes," se souvient Matishi. "Ils avaient des difficultés avec la communication car ils ne parlaient pas couramment le langage local."

Matishi a rejoint les deux volontaires américains en tant qu’interprète.

"Mr McCurdy nous a beaucoup aidé avec l'équipement. Nous avons reçu son soutien et celui d'autres américains vivant en Zambie ou nous rendant visite pour nous aider avec l'entrainement."

La ZABSA a aussi reçu le soutien de la Family Legacy, une organisation basée au Texas, aux Etats-Unis, et qui "poursuit la mission de dieu de créer du changement positif pour les orphelins vulnérables de Lusaka, en Zambie." Family Legacy a ajouté le Baseball5 à son panel d'activités.

La Zambie n'est peut-être pas le plus grand pays du baseball softball en Afrique où les enfants de Lusaka grandissent traditionnellement en jouant au football ou au cricket, mais cela ne les empêche pas de se prendre de passion pour le baseball softball lorsqu'ils saisissent une batte ou qu'ils tiennent une balle de Baseball5 dans les mains et entendent l'appel au jeu "play ball".

Alors que la ZABSA poursuit son travail, le soutien du programme de développement de la WBSC et avec l'arrivée du Baseball5 au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 au Sénégal à l'horizon, il y a de matière à se projeter pour le baseball et le softball en Zambie.