Focus Fédération: le Sri Lanka veut devenir une nation forte du baseball asiatique

Focus Fédération: le Sri Lanka veut devenir une nation forte du baseball asiatique
18/06/2020
Le Baseball est arrivé au Sri Lanka dans les années 1980. La fédération a fixé un cap à cinq ans pour progresser dans la hiérarchie du baseball asiatique.

Le Sri Lanka souhaite devenir l'un des points chauds du baseball en Asie. La communauté du baseball compte désormais environ 4500 joueurs, cela peut donc sembler ambitieux dans une région où les superpuissances comme le Japon, la Corée du Sud et la Chine Taipei dominent depuis des décennies et que des pays tels que la Chine émergent.

La première infrastructure de baseball de l'histoire du Sri Lanka, Japan-Sri Lanka Friendship Baseball Ground, a été officiellement inaugurée il y a moins de 10 ans, en décembre 2012 à Diyagama.

"Je suis d'accord avec vous," a indiqué à la WBSC le Responsable du développement de l'Association Amateur de Baseball et Softball du Sri Lanka (SLABSA) Romario De Silva. "Notre objectif est de réduire l'écart et de nous rapprocher des meilleurs dans les cinq prochaines années."

Actuellement 37ème au Classement Mondial du Baseball WBSC, le Sri Lanka a remporté les Championnats d'Asie de l'Ouest de Baseball en 2017 et 2019, s'imposant à chaque fois face à une nation mieux classée, le Pakisant (N°27).

De Silva a rejoint la communauté du baseball en tant qu'administrateur sportif: "J'étais un joueur de rugby devenu administrateur sportif et journaliste. Je ne suis pas un joueur de baseball mais j'ai toujours aimé le baseball et suis privilégié de pouvoir travailler pour le baseball sri lankais depuis 2018."

La SLABSA a célébré le Air Force Baseball Club en mars dernier, vainqueur du Malinda Arumadura Memorial Trophy.

"C'est un tournoi national lors duquel les quatre meilleures équipes du pays ne participent pas à la première phase," a dit De Silva. "Les six équipes qualiifées rejoignent les quatre meilleures dans une compétition à six équipes. Notre ligue nationale de baseball, une autre compétition, rassemble huit équipes."

Le baseball jeune compte cinq catégories d'âge au Sri Lanka: U-12, U-14, U-16, U-18 et U-20.

"Le compétition U-12 se joue au format round-robin. Chaque équipe joue au minimum trois rencontres. Il n'y a pas de trophées pour les vainqueurs. L'objectif est d'encourager plus d'écoles à participer et à s'amuser plutôt qu'à jouer pour gagner. Nous avons cependant des compétitions U-12 au niveau des districts lors desquels les vainqueurs reçoivent des récompenses," a expliqué De Silva.

"Dans les catégories U-14, U-16, U-18 et U-20 nous avons des compétitions qui se jouent au format double-élimination."

Le principal levier de développement du baseball au Sri Lanka est ce que nous appelons les Programmes de 'Découverte du Baseball'.

"Ces programmes se décomposent en trois phases," a déclaré Da Silva. "La première est la phase d'essai. Nous allons dans les zones rurales, nous conduisons des sessions de découverte. Nous sélectionnons 6 à 10 écoles du district. Nous faisons jouer un match par deux équipes pour qu'ils aient une idée de ce qu'est le sport, et nous déroulons ensuite notre programme de découverte et organisons des rencontres ludiques."

La deuxième phase et la phase de jeu: "Nous revenons dans le même district trois mois plus tard et offrons de l'équipement aux écoles. Nous encourageons les écoles à nous envoyer un groupe de personnes, enseignants, administrateurs sportifs ou anciens écoliers, pour que nous les formions au rôle d'entraineur."

La dernière phase de notre programme est la phase de fidélisation: "Nous organisons une compétition au sein du district avec un minimum de cinq équipes. De cette façon nous sommes capables de présenter et jouer au baseball au Sri Lanka mais aussi de soutenir le baseball dans ces régions."

Le Sri Lanka n'est pas encore classé en baseball féminin, le softball n'en est qu'à ses débuts.

"Nous avons introduit le baseball féminin au Sri Lanka grâce à Yamada Hiroko, membre de la Commission Développement Féminin de la WBSC présidée par Beatrice Allen.

"Le baseball féminin est actuellement pratiqué en milieu militaire, universitaire et dans les écoles. Nous sommes en train de le faire découvrir aux clubs," a dit De Silva.

Le Sri Lanka a récemment découvert le Baseball5, version urbaine du baseball/softball.

"Le Baseball5 est parfait pour des pays comme le Sri Lanka," a commenté De Silva. "Le Baseball5 ne requiert que peu d'équipement et d'espace. Nous allons l'introduire dans les écoles dans le cadre de nos programmes de développement. Le Sri Lanka compte 13000 écoles dont 4000 accueillent les garçons et les filles. Ce serait idéal d'amener le Baseball5 dans ces écoles. Notre plus grand challenge est de former des entraineurs et de disposer d'équipement. Nous avons récemment organisé une vidéoconférence avec la WBSC afin de débuter la formation de 12 entraineurs."

Le sri lankais Sujeewa Jayantha Wijayanayake a été nommé manager des opérations techniques adjoint pour le baseball et le softball au sein du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

"Il travaille désormais à plein temps avec le Comité d'Organisation de Tokyo 2020. C'est aussi un arbitre talentueux. Il est le seul arbitre international du Sri Lanka."

Le baseball a été introduit au Sri Lanka au milieu des années 1980. L'ancien Ministre Festus Perera a joué un rôle clé afin que l'Ambassade des États-Unis introduise le baseball au Sri Lanka. Lee Ann Ross, une personne dynamique de l'Ambassade, s'est occupée de poser les fondations en vue de pérenniser la présence du baseball au Sri Lanka.

L'instructeur américain Jim Dimick a été le premier entraineur à donner des leçons de baseball dans le pays. Les quatre premières équipes étaient la Sri Lanka Air Force, le Shakthi Baseball Club, le Gold Fish Baseball Club et le Royal College. Dans les débuts, le personnel de l'Ambassade des États-Unis disputait des rencontres amicales avec les équipes locales au Havelock Park, à Colombo.

Le premier tournoi de baseball a été disputé en 1985 et le Sri Lanka a franchi de nombreux paliers depuis.

Au début des années 1990, des joueurs de baseball juniors du Japon ont fait le tour du Sri Lanka et disputé des rencontres à Colombo et Kandy. Six jeunes du Sri Lanka ont ensuite été invités au World Children's Baseball Fair en 1992.

Malgré ces débuts tardifs, le Sri Lanka a réussi a se qualifier pour la première Coupe d'Asie de Baseball qui s'est tenue aux Philippines en 1995.

Le Sri Lanka fait partie des pays qui ont réussi à juguler la pandémie du COVID-19, bien que le pays compte 17917 cas et 11 décès. Près de 3500 personnes ont été mises en quarantaine dans 45 centres. La vie a repris depuis le 11 mai après un confinement de 52 jours.