Le pays hôte satisfait de sa préparation à la veille de la Coupe du Monde de Softball WBSC en Nouvelle-Zélande

Le pays hôte satisfait de sa préparation à la veille de la Coupe du Monde de Softball WBSC en Nouvelle-Zélande
21/11/2022
L'International Invitational Tournament organisé à Palmerston North était la première compétition internationale pour les Black Sox depuis la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC 2019.

Le manager des Black Sox de Nouvelle-Zélande Mark Sorenson était satisfait de la prestation de son équipe à l'International Invitational Tournament qui s'est joué le week-end dernier à Palmerston North, à six jours de la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC où les 12 meilleures équipes de softball masculin du monde commenceront à jouer samedi au Rosedale Park. L'événement du week-end dernier était la première participation des Black Sox à un événement international depuis la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC 2019.

"La meilleure chose pour nous est que nous ayons pu jouer des matchs. C'est la première fois en trois ans et demi que les Black Sox ont affronté un autre pays et c'est positif à chaque fois qu'on peut le faire," a déclaré Sorenson. "La Manawatu Softball Association et Softball New Zealand ont fait du très bon travail."

Sorenson a déclaré que la Coupe du Monde de Softball WBSC à venir allait être l'une des plus ouvertes de l'histoire récente. "La bonne chose à propos de la compétition à Manawatu est que personne n'est resté invaincu. C'était très compétitif ce qui est bien. Chaque match met nos joueurs dans différentes situations de pression qu'ils n'ont pas rencontré avant.

"Vous pouvez aussi compter les Etats-Unis et le Venezuela qui n'étaient pas présents et il y de nombreuses nations qui pourront légitimement prétendre au titre ici à Auckland.

"Je suis certain qu'il n'y pas beaucoup de sports au monde qui peuvent dire qu'autant d'équipes peuvent venir sur une compétition internationale avec une bonne chance de remporter le titre."

Les Black Sox néo-zélandais ont profité de l'opportunité de joueur de nombreux matchs lors des deux jours à Palmerston North, sortant du premier tour avec des défaites face au Canada et au Japon, s'imposant face à l'Argentine et à l'Australie avant de s'incliner 3-2 face à d’impressionnants tchèques.

"J'aurais aimé quelques performances différentes sur le terrain et quelques résultats différents," a déclaré Sorenson. "Nous avons fait tourner l'effectif et tout le monde a pu disposer d'un bon temps de jeu.

"Nous avons démontré de la résilience. Après avoir été battus deux fois samedi, nous avons fait montre de résilience pour revenir et nous imposer face au Champions du Monde argentins et nous avons fait un beau match contre eux. Nous avons confirmé dimanche avec une victoire face à l'Australie qui a ensuite remporté la finale de la compétition.

"Le potentiel est là. Nous avons juste besoin d'un peu plus de constance dans notre engagement, c'est tout."