Les fédérations de baseball et de softball du Kenya s'associent pour former les équipes nationales de Baseball5

Les fédérations de baseball et de softball du Kenya s'associent pour former les équipes nationales de Baseball5
27/04/2022
La coopération voit Softball Kenya superviser l'équipe nationale de Baseball5 adulte, tandis que Baseball Kenya est responsable de l'équipe nationale jeune. Les deux dirigeants du baseball et du softball ont précisé la logique ayant mené à cette stratégie.

L'épisode d'avril 2022 de la série Focus Fédération de la WBSC explore la collaboration entre le baseball et le softball qui sont réunis au sein d'une seule et même fédération dans certains pays, ou dissociés dans d'autres. Les Fédérations de Baseball et de Softball du Kenya travaillent ensemble pour former les équipes nationales de Baseball5 du pays.

Vous pourriez aussi être intéressés par:
- Mars: Turquie Baseball Softball
- Février: Bhoutan Baseball Softball
- Janvier: Pérou softball
- La série Focus Fédération 2021

"Lorsque la WBSC a lancé le Baseball5, nous avons pensé que cela pourrait poser problème de sélectionner les équipes nationales car nos deux fédérations sont dissociées," a dit le Président de la Fédération du Kenya de Softball Francis Njeru Karugu à la WBSC. "Nous avons décidé de former une commission avec la Fédération de Baseball."

"Je ne pouvais voir une orientation claire sur comment gérer le Baseball5 dans des pays comme le Kenya où les fédérations de baseball et softball sont dissociées," a ajouté Titus Mutwiri, le Président de la Fédération Kenyane de Baseball. "Nous nous sommes réunis avec la fédération de softball et sommes tombés d'accord sur la nécessité de former une commission commune."

La coopération voit Softball Kenya superviser l'équipe nationale de Baseball5 adulte, tandis que Baseball Kenya est responsable des équipes nationales jeunes. Les deux dirigeants du baseball et du softball ont expliqué la logique de raisonnement derrière cette décision.

"Le softball a plus de visibilité sur le plan universitaire," a dit Mutwiri.

"Le baseball est plus fort chez les jeunes et dans les communautés," a confirmé Njeru.

Les deux équipes nationales comprendront des joueurs de baseball et softball.

Les deux fédérations croient que le Baseball5 représente une énorme opportunité de développer le sport dans le pays.

"La beauté du Baseball5 est que c'est peu cher et ne nécessite que peu d'espace et d'équipement," a dit Mutwiri.

Le président de Baseball Kenya veut faire de la version cinq-cinq du baseball/softball une activité dans les écoles.

"Le Ministère des Sports encourage le développement du Baseball5 mais pour l'instant je n'ai pas obtenu un plein engagement. Si le Baseball5 est intégré aux programmes scolaires, la croissance pourrait être immense."

Des marines américains ont introduit le baseball au Kenya dans les années 1970 mais ce n'est que 20 ans plus tard que les kenyans ont commencé à jouer. Mutwiri a découvert la pratique comme joueur à la Meru High School à la fin des années 90 mais ne s'est pas impliqué dans l'organisation du sport avant 2013. Il est devenu secrétaire général de la fédération en 2016 puis a été élu président en 2018.

La Meru University of Science and Technology dispose du premier terrain de baseball du Kenya.

Le Kenya a accueilli le tournoi de préqualification Olympique d'Afrique de l'Est en 2019. Cinq des huit régions du Kenya (Ouest, Vallée du Rift, Nairobi, Est et Côtière) et 20 des 47 comtés jouent désormais au baseball.

"J'anticipe une croissance massive de la pratique," a commenté Mutwiri.

Les Championnats Nationaux Jackie Robinson sont le principal événement de baseball adulte. Les tournois régionaux qualifient pour les Championnats Nationaux U-12, U-15, U-18, U-23 et Féminins.

"Nous voudrions être prêts à engager des équipes nationales dans chaque catégorie," a ajouté Mutwiri. "Je crois que l'Afrique a besoin d'avoir des compétitions continentales qualificatives pour les événements WBSC. J'espérais que nous puissions organiser les qualifications pour la Coupe du Monde de Baseball U-18 au Kenya mais cela n'a pas été possible. C'était une déception."

La plupart du jeu au Kenya se fait sur des terrains de football convertis. Les Nairobi Buffaloes, une équipe amateur composée d'expatriés américains et canadiens, offre un soutien financier et une aide technique à la Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology (JKUAT) pour construire un nouveau terrain de baseball.

Le manque de terrains est aussi un obstacle au développement du softball.

"C'est l'une des raisons pour laquelle le Baseball5 offre de belles opportunités," a commenté Njeru. "L'autre est le manque d'équipement. En ce moment nous devons compter sur la WBSC, l'ambassade Américaine et du matériel de seconde main."

Les pionniers qui ont commencé à jouer aux jeux de balle et de batte comme un passe-temps dans les années 90 ont formé l'Association Kenyane de Baseball et Softball (KEBSA). En 1996, le Conseil National des Sports du Kenya a conseillé à la KEBSA de gérer les deux sports séparément. La fédération s'est scindée en deux. Solomon Gacece a dirigé la fédération de baseball et Fridah Shiroya celle de softball. Njeru est le successeur de Shiroya.

"Des gens sont venus me voir pour développer le softball au Kenya quand j'enseignais au High Ridge Teacher's College de Nairobi," a dit Njeru à la WBSC. "Je suis tombé amoureux de ce sport instantanément et suis devenu le manager de l'équipe nationale féminine. Lorsque nous avons voyagé au Zimbabwe pour le tournoi de qualification Olympique pour Pékin, c'était la première fois que je partais du Kenya."

Njeru a joué un rôle clé dans la création des ligues masculine et féminine en 2009. "J'ai pensé que la compétition que nous avions n'était pas suffisante et que nous avions besoin de plus d'activité. Nous avons débuté avec cinq équipes féminines et cinq masculines. Nous comptons désormais 12 participants dans les deux ligues, féminine et masculine."

Les deux ligues sont opérées au niveau universitaire: "L'Université au Kenya débute à 17 ans," a dit Njeru. "Nous avons beaucoup de jeunes qui débutent le softball à cet âge. Cela rend les choses difficiles pour former des bons joueurs."

Avant de débuter une activité de masse avec les autres catégories d'âge Njeru croit qu'il doit renforcer les ligues universitaires.

"La prochaine étape serait de faire du softball une activité extra scolaire dans les écoles primaires."

Le Kenya a participé aux Championnats du Monde de Softball Féminin WBSC 2016. Récemment l'équipe nationale masculine a fait une apparition sur la scène internationale.

"Nous avons joué des rencontres amicales face à l'Afrique du Sud et au Botswana. Ils sont loins devant mais nous sommes revenus avec beaucoup d'expérience et la conscience qu'il fallait développer nos lanceurs."