Le Kenya est le dernier pays africain à signer un accord de coopération avec une organisation japonaise pour le développement du baseball et du softball

Le Kenya est le dernier pays africain à signer un accord de coopération avec une organisation japonaise pour le développement du baseball et du softball
22/07/2022
"J'ai confiance en la capacité de cet accord à contribuer au développement du sport au Kenya," a commenté le dirigeant du baseball kényan Titus Mutwiri/

La Fédération Kényane de Baseball a signé un protocole d'accord avec la Fondation Japonaise Africaine pour le Baseball Softball (J-ABS).

Le protocole établit un partenariat de cinq ans visant à aider le développement du baseball et du softball au Kenya.

La première conséquence de l'accord était une formation de deux jours (16 et 17 juillet) pour 30 entraineurs du pays au Rowallan Scouts Camp de Nairobi.

Le protocole comprend des projets de donations d'équipement, d'investissement dans des infrastructures et le lancement d'un championnat national de lycées basé sur le modèle du Koshien japonais.

"La J-ABS a fait un travail poussé de développement en Afrique, débutant au Nigeria et se poursuivant au Ghana et en Tanzanie," a déclaré le Président de la Fédération de Baseball du Kenya Titus Mutwiri lors d'une interview télévisée.

La J-ABS est aussi actuellement active au Burkina Faso et au Soudan du Sud.

"J'ai confiance en la capacité de cet accord à contribuer au développement du sport au Kenya," a déclaré Mutwiri, "principalement en formant nos encadrants et en les aidant à devenir de meilleurs entraineurs. Idéalement, l'accord nous aidera aussi à disposer de plus d'infrastructures dédiées à la pratique."

Visionnez l'intégralité de l'interview