La présentation du WBSC Premier12 à la Casa Jalisco

La présentation du WBSC Premier12 à la Casa Jalisco
13/02/2019

La WBSC a dévoilé les groupes et lieux du deuxième Premier12. La bataille globale de baseball débutera à Jalisco (Mexique), Taichung (Chine Taipei) et Séoul (Corée du Sud) avant de se poursuivre à Chiba et Tokyo au Japon

La Casa Jalisco, siège du gouvernement de l’Etat de Jalisco à Mexico City, était remplie de journalistes et reporters tv. Lorsque le Président de la WBSC Riccardo Fraccari a dévoilé les groupes et lieux du deuxième WBSC Premier12 comme « historique », personne ne fut surpris.

Le Président Fraccari venait de rencontre le Président de la République Fédérale du Mexique Andres Manuel Lopez Obrador et lui avait présenté le trophée du Premier12.
AMLO, son surnom dans le pays, a accepté de devenir Ambassadeur Global du Baseball et a immédiatement tweeté à propos de sa rencontre avec Fraccari.

« C’est une belle opportunité pour le Mexique » a déclaré Riccardo Fraccari lors de la conférence de presse à la Casa Jalisco. « Vous avez l’équipe Championne du Monde de Baseball U-23, accueillez l’un des groupes du premier tour dans l’Etat de Jalisco et l’accord de coopération signé hier avec Ana Guevera laisse à penser que le Premier12 ne sera pas qu’un événement organisé par le Mexique. »

Le Président du Comité Local d’Organisation à Jalisco Salvador Quirarte a garanti que le El Estadio Charros de Jalisco serait un endroit idéal pour le Premier12: « Jalisco est le pays des Mariachi et de la Tequila, mais c’est aussi désormais le pays du Baseball. »

Le Gouverneur de l’Etat de Jalisco Enrique Alfaro Ramirez a fait écho à ces mots: « Nous sommes très fiers de faire partie de l’aventure alors que le baseball a de nouveau le statut olympique. Je suis certain que le monde nous considérera que des hôtes de classe internationale. »

Edgar Gonzalez, qui a joué 193 rencontres en MLB pour les San Diego Padres et 32 en NPB pour les Yomiuri Giants est désormais chef du cabinet présidentiel pour le développement du baseball au Mexique. Il assure que le Mexique a le potentiel pour aligner la meilleure équipe de son histoire.

« Nous avons de nombreux joueurs qui ont signé des contrats d’une année avec des franchises de la MLB » a expliqué Edgar Gonzalez. « Cela aidera beaucoup l’équipe nationale. »

Edgar Gonzalez manager the Charros de Jalisco

Edgar Gonzalez, deuxième en partant de la droite, lors de la conférence de presse (CODE Jalisco)

Gonzalez qui a lui-même managé l’équipe nationale du Mexique lors des World Baseball Classic 2013 et 2017 apprécie son nouveau rôle: « Le terrain me manque parfois. Pour être honnête, je me considère toujours comme un joueur mais je suis conscient que je peux plus contribuer dans ce rôle. »

Edgar Gonzalez considère que la contribution des joueurs professionnels est clé dans le succès du Mexique sur la scène internationale: « Il y a beaucoup de talent au Mexique. Les joueurs professionnels veulent jouer en équipe nationale. »
Mais aussi des joueurs nés aux Etats-Unis, comme votre frère Adrian Gonzalez et vous? « Bien sur. Les mexicains-américains sont très fiers de pouvoir représenter le Mexique. »

Lorsque le Président de la WBSC Riccardo Fraccari a dévoilé les groupes, le première commentaire des médias a été de souligner à quel point il serait difficile de battre les Etats-Unis et la République dominicaine, sans oublier les Pays-Bas.

« Nous parlons des 12 meilleures équipes de baseball du monde, » a commenté Riccardo Fraccari. « Il n’y a pas de groupe facile. »

Enfin, Riccardo Fraccari a déclaré: « Cela a été un privilège de présenter la deuxième édition du Premier12 dans un pays comme le Mexique. »

La conference de presse à la Casa Jalisco s’est terminée avec une photo officielle des participants (CODE Jalisco)