Tokyo 2020: La manager de l'équipe Olympique de Softball du Japon Utsugi parle des Jeux et de ses lanceuses

Tokyo 2020: La manager de l'équipe Olympique de Softball du Japon Utsugi parle des Jeux et de ses lanceuses
28/11/2020
"Nous ferons de notre mieux pour gagner la médaille d'or pour les jeunes qui joueront au softball dans le futur," a déclaré la manager de l'équipe nationale.

Après la conclusion de la Japanese Women's Softball League, remportée pour la deuxième année consécutive par les Bic Camera Bee Queen de Yukiko UENO, l'équipe nationale/Olympique Japonaise a repris l'entrainement après neuf mois éloignée des terrains. La manager Reina UTSUGI a donné une interview exclusive à Tokyo Sports et parlé de son ressenti, le changement de plan suite à l'arrivée de la pandémie, son groupe de lanceuses et les objectifs pour Tokyo 2020.

"Nous ferons de notre mieux pour gagner la médaille d'or pour les jeunes qui vont jouer au softball dans le futur," a dit UTSUGI.

Née le 1er juin 1963 en Chine, UTSUGI a représenté le Japon aux Jeux Olympiques de Sydney 2000 et d'Athènes 2004, remportant une médaille d'argent et une de bronze. En tant que manager, elle a mené le Japon à deux titres de Champion du Monde consécutifs en 2012 et 2014 et dirigera le Japon pour sa campagne Olympique de Tokyo 2020.

L'arrivée de la pandémie du COVID-19 a perturbé la programmation d'UTSUGI en mars, la forçant à annuler l'entrainement de l'équipe nationale pendant neuf mois: "J'avais un plan pour préparer l'équipe pendant trois ans et il s'articulait bien. Nous avons cependant du l'étirer d'une année en raison de la propagation du coronavirus. Ce sera super de pouvoir étirer mon plan aussi mais je ne pouvais aller nulle part dans le monde ni organiser de camp d'entrainement donc j'étais un peu inquiète car je ne connaissais pas la situation des joueuses."

L'une des principales interrogations pour la manager née en Chine est de comment utiliser la lanceuse as âgée de 38 ans UENO pendant les Jeux. Certains pensent que ce sera un tournoi joué entièrement par UENO. "Pour être honnête, je ne pense pas vraiment comme ça. Après tout, Yamato FUJITA a bien progressé alors je disposerai de deux lanceuses as.

"UENO pourrait lancer tous les jours actuellement mais je crois que sa précision chuterait. En finale, je visualise une scène où UENO et FUJITA peuvent donner 100%, être en parfaite condition pour lancer. Je dois aussi utiliser la puissance d'UENO et de FUJITA car je ne peux pas me permettre de perdre au premier tour," a t'elle ajouté.

L'équipe nationale de softball féminin du Japon est restée inchangée avec 20 joueuses dans l'effectif. UTSUGI a cependant déclaré que tout pouvait changer à n'importe quel moment pendant cette période incertaine. "Ne soyez pas malade ou blessée. Si vous vous blessez, vous ne pouvez pas revenir à votre niveau initial. Si vous êtes malade, les fruits des dernières années d'entrainement disparaîtront instantanément," a t'elle dit. "Pour l'instant je suis inquiète car j'ai peur que la force physique que nous nous sommes efforcées de développer puisse disparaître en cas d'infection au coronavirus. C'est la chose qui m'inquiète le plus."