Les Etats-Unis battent la République dominicaine et se qualifient pour le deuxième tour

Les Etats-Unis battent la République dominicaine et se qualifient pour le deuxième tour
05/11/2019
Les Etats-Unis se qualifient pour Tokyo comme deuxième équipe du Groupe avec un bilan de 2-1 au premier tour. Le deuxième tour débutera le 11 novembre.

Les Etats-Unis se sont imposés 10-8 face à la République dominicaine dans un match couperet pour la qualification au deuxième tour du Premier12 2019. Le puissant alignement américain a été clé dans la victoire aujourd'hui, frappant douze coups sûrs dont quatre home-runs pour prendre le meilleur sur les dominicains.

Les Etats-Unis ont marqué dans chacune des cinq premières manches de la rencontre. Mark Payton n'a pas attendu longtemps, envoyant le troisième lancer de la rencontre pour un home-run au-delà de la clôture du champ droit, donnant le ton et l'avantage aux américains tôt dans le match.

Lors de la manche suivante Jake Cronenworth a frappé son deuxième coup sûr au Premier12, un home-run au champ centre droit pour porter le score à 2-0. L'alignement américain a continué à produire face à Carlos Sano, Alec Bohm frappant une flèche bonne pour un double au champ droit et Erik Kratz lui faisant croiser le marbre sur un simple. Le partant dominicain quitte la partie après un coup sûr en champ intérieur de Xavier Edwards et est remplacé par Bryan Valdez. Le lanceur gaucher concède un but-sur-balles à Payton puis un simple bon pour un point à Jo Adell, le quatrième point de la partie.

La République dominicaine réplique en fin de deuxième manche. Avec des coureurs en position de marquer Edwin Espinal frappe un simple bon pour deux points à deux retraits, ramenant le déficit à 4-2.

Bohm frappe cependant une balle rapide au champ opposé lors de la manche suivante pour un home-run à trois points, le deuxième de ses trois coups sûrs dans la partie, donnant une avance de cinq points aux américains. "Il a lancé cinq balles rapides consécutives, j'attendais donc qu'il fasse une erreur et en laisse une au-dessus du marbre...chose qu'il a fait et je ne l'ai pas manquée", a déclaré le troisième base pendant la conférence de presse.

La République dominicaine a cependant répliqué en fin de cinquième alors qu'elle était menée 9-3 en marquant quatre points dont trois sur un home-run de Charlie Valerio.

En sixième manche Brosius donne la balle à Wyatt Mills et le droitier lance deux manches parfaites pour faire taire les battes dominicaines avant que Jo Adell ne frappe un simple bon pour un point pour porter le score à 10-7.

En fin de neuvième manche Brandon Dickinson entre sur le monticule pour préserver les trois points d'avance au score et retire rapidement les deux premiers frappeurs affrontés. Mais Otto Lopez frappe un simple, vole la deuxième base et marque sur un simple d'Alfredo Marte. Le dangereux frappeur Carlos Peguero se présente à la frappe comme potentiel point de l'égalité mais Dickson le retire sur prises pour valider la qualification américaine au deuxième tour.

"Il est certain que nous pouvons sortir la balle du terrain, nous avons une équipe puissante," a déclaré Scott Brosius. "Mais pour aller plus loin et faire ce qui est attendu de nous au prochain tour nous devons continuer à bien défendre. J'aime notre groupe de lanceurs - même si il a concédé plusieurs points ici dans un stade qui favorise l'attaque. Nous devons lancer des prises et forcer les équipes à bien frapper pour nous battre."

Les Etats-Unis terminent le premier tour en deuxième place du Groupe A et se qualifient à Tokyo avec un bilan de 0-1. La République dominicaine (1-2) est éliminée.