Les Etats-Unis battent la Chine Taipei 1-0 en finale de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC à Lima, au Pérou

Les Etats-Unis battent la Chine Taipei 1-0 en finale de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC à Lima, au Pérou
13/12/2021
Un double bon pour la victoire de Valerie Cagle en fin de septième manche a offert aux Etats-Unis leur quatrième titre de champion du monde de softball féminin junior consécutif.

Valerie Cagle a brillé au Villa Maria del Triunfo complex de Lima, au Pérou, pour porter les Etats-Unis à la victoire 1-0 en finale de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC. La droitière a lancé sept manches blanches et produit le point de la victoire sur un double en fin de septième manche, offrant aux Etats-Unis leur quatrième titre de champion du monde de softball féminin junior consécutif.

Cagle s'est livrée à un duel de lanceuses intense avec la partante de Chine Taipei, Hsia-Ai Ke qui a contenu la puissance attaque américaine pendant six manches un tiers. Cependant en fin de septième manche Olivia Johnson a frappé un simple au champ droit, avant que Violet Zavodnik ne bénéficie d'un but-sur-balles avant que Cagle ne frappe un double au champ opposé pour produire le point de la victoire.

Hsia-Ai Ke a retiré cinq frappeuses sur prises, concédé six coups sûrs, un but-sur-balles et un point, elle est créditée de la défaite, sa seule dans la compétition.

La partante américaine termine la rencontre avec 13 retraits sur prises, quatre coups sûrs concédés et aucun but-sur-balles. La Chine Taipei s'est montrée menaçante en sixième manche, positionnant des coureuses dans les coins à deux retraits après des simples de Yung-Chi Chang et de Yi-Hsuan Chiu. Mais la manche s'est terminée sur un jeu sacrifice mal exécuté, ne permettant pas à l'équipe asiatique de marquer.

C'est le quatrième titre de champion du monde de softball féminin junior consécutif pour les Etats-Unis après des victoires en 2015, 2017 et 2019 à domicile. C'est son premier titre à l'étranger en dix ans. Le dernier titre conquis à l'étranger remonte à l'Afrique du Sud en 2011.

La Chine Taipei remporte la troisième médaille de son histoire après avoir gagné le bronze en 1999 et 2011.