Groupe A de la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC: 23 médailles combinées dont 13 d'or

Groupe A de la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC: 23 médailles combinées dont 13 d'or
23/11/2022
Le Groupe A comprend deux des nations les plus couronnées de succès dans l'histoire de la compétition, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis, ainsi que le Champion du Monde en titre, l'Argentine.

Alors que chaque équipe a participé au moins deux fois (Cuba) voir à toutes les éditions précédentes (16 - Canada, Japon, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis) de la XVIIe Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC, chaque nation a joué un rôle dans les 56 années d'histoire de la compétition. Retrouvons quelques informations historiques sur chaque équipe du Groupe A de la XVIIe Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC.

Le Groupe A compte deux des nations les plus couronnées de succès dans l'histoire de la compétition et le tenant du titre, l'Argentine.

La Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis et l'Argentine comptent 13 des 18 dernières médailles d'or attribuées**: 7 pour les Black Sox, 5 pour les Etats-Unis et 1 pour les sud-américains. Ces trois nations ont gagné un total de 23 médailles. Les six équipes du Groupe A ont un total de 63 participations à la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC.

En comparaison, le Groupe B compte 22 médailles (Canada (13), Australie (4), Japon (3) et Venezuela (2)) en 68 participations.

La nation la mieux classée au monde et tenant du titre de Champion du Monde, l'Argentine commencera la défense de son titre dans le Groupe A. La nation sud-américaine a fait ses débuts en 1980 et ce sera sa onzième participation à la compétition, dont six dernières consécutives. Après deux titres consécutifs aux Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors en 2012 et 2014, l'Argentine a remporté le titre mondial à Prague en 2019, sa première et seule médaille dans l'histoire de la compétition.

La République tchèque a accueilli la dernière édition de la Coupe du Monde de Softball Masculin en 2019, marquant la première fois que la compétition se jouait en Europe. Les Champions d'Europe ont fait leurs débuts dans la compétition à Manille en 1992 et ont depuis disputé 10 éditions. Après une huitième place à Prague, la République tchèque vise une place en playoffs pour la quatre fois de son histoire (2004, 2015 et 2019).

La Nouvelle-Zélande est l'équipe nationale masculine la plus titrée dans l'histoire de la compétition. En 2017 les Black Sox ont remporté leur septième titre de champions du monde avec une victoire face à un rival historique, l'Australie alors qu'ils avaient été menés au score. De 1984 à 2017, la Nouvelle-Zélande a disputé 10 finales consécutives, en en remportant six. En 2019 les Black Sox ont terminé quatrièmes, sans médaille pour la première fois en 39 ans. La Nouvelle-Zélande a gagné une médaille dans 13 des 16 précédentes Coupes du Monde.

Les Etats-Unis sont l'équipe la plus décorée de l'histoire après la Nouvelle-Zélande avec cinq titres. Ils ont remporté quatre des cinq premiers événements et ont remporté une médaille lors des huit premiers Championnats du Monde. Après cela, ils n'ont atteint le podium qu'une fois, en 2000. Leur dernier titre remonte à 1988, à Saskatoon. Les rouges, blancs et bleus ont disputé les 16 précédentes éditions des Championnats du Monde et n'ont manqué les playoffs qu'une fois, en 2015. Leur objectif est de se qualifier pour les playoffs depuis le Groupe A et remporter la 10ème médaille de l'histoire du programme.

En 2019, Cuba a disputé la compétition pour la deuxième fois de son histoire après ses débuts en 1988 où l'ile avait atteint les playoffs et terminé quatrième. Les cubains ont terminé 10èmes à Prague. Ce sera leur troisième participation à la Coupe du Monde de Softball Masculin et la première fois de manière consécutive.

Les Philippines, l'équipe la moins bien classée de la compétition, a fait ses débuts lors des deuxièmes Championnats du Monde en 1968, passant les playoffs et terminant quatrième. Depuis, le pays n'a pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour lors de ses neuf participations suivantes. Après avoir manqué les Championnats du Monde 2017, le pays a disputé l'édition 2019 et terminé 16ème sans remporter de match.

** Trois médailles d'or ont été attribuées en 1976 à Lower Hutt, en Nouvelle-Zélande après que les playoffs aient été annulés en raison de la pluie.