Groupe B de la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC: 22 médailles combinées dont 5 do'r

Groupe B de la Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC: 22 médailles combinées dont 5 do'r
23/11/2022
Quatre équipes du groupe ont déjà remporté une médaille, le Canada (13), l'Australie (4), le Japon (3) et le Venezuela (2) combinant pour 22 médailles (dont cinq en or).

Alors que chaque équipe a participé au moins deux fois (Cuba) voir à toutes les éditions précédentes (16 - Canada, Japon, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis) de la XVIIe Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC, chaque nation a joué un rôle dans les 56 années d'histoire de la compétition. Retrouvons quelques informations historiques sur chaque équipe du Groupe B de la XVIIe Coupe du Monde de Softball Masculin WBSC.

Les équipes du Groupe B combinent pour 68 participations à la compétition, dont le Canada et le Japon qui ont joué toutes les éditions de la compétition. Quatre équipes du groupe ont déjà remporté une médaille, le Canada (13), l'Australie (4), le Japon (3) et le Venezuela (2) combinant pour 22 médailles (dont cinq en or). Les canadiens sont à égalité avec la Nouvelle-Zélande au classement des pays ayant remporté le plus de médailles avec 13.

En comparaison, le Groupe A cumule 23 médailles (Nouvelle-Zélande (13), les Etats-Unis (9) et l'Argentine (1)) en 63 participations à la compétition.

Avec une équipe bâtie sur le succès du programme masculin junior et après une médaille d'argent en 2019, le Japon arrive avec de grandes attentes en Nouvelle-Zélande. L'équipe japonaise essaye de remporter le premier titre de Champion du Monde de son histoire après avoir perdu deux fois en finale: en 2000 face à la Nouvelle-Zélande et en 2019 face à l'Argentine. Le Japon a joué les 16 précédentes éditions des Championnats du Monde, remportant trois médailles (avec le bronze en 1996).

Après avoir manqué les premiers Championnats du Monde en 1996, le Canada a joué 15 tournois consécutifs et s'est toujours qualifié pour les playoffs. C'est la série la plus longue de l'histoire et le pays essayera de la prolonger à Auckland. Les quadruples champions du monde sont en course pour une 14ème médaille. Les deux seules fois où le Canada n'a pas remporté de médaille étaient en 2000 à East London, en Afrique du Sud et en 2013 au Rosedale Park d'Auckland. Le pays a gagné le bronze lors de la dernière Coupe du Monde.

L'Australie a fait sa première apparition dans la compétition en 1988 avec une septième place et a remporté son premier et seul Championnat du Monde 21 ans plus tard, à Saskatoon au Canada derrière une performance inoubliable d'Adam Folkard qui a lancé un match sans coup sûr en finale des Championnats du Monde face à la Nouvelle-Zélande. Les Aussies ont remporté quatre médailles, une d'argent à Whitehorse en 2015 et deux de bronze en 2004 et 2013 en Nouvelle-Zélande.

L'équipe invitée à participer à la compétition est le Venezuela qui a remporté ses deux seules médailles en 2013 et en 2015, respectivement en argent et en bronze. Le Venezuela était l'une des onze équipes qui ont participé à la première édition de la Coupe du Monde à Mexico City en 1966 mais n'a pas participé à nouveau avant 1996. Depuis, le pays a participé aux huit dernières éditions de la Coupe du Monde, se qualifiant pour les playoffs lors des cinq dernières éditions de la compétition.

Le Danemark était la première nation européenne à participer à la Coupe du Monde de Softball Masculin, en 1988 et l'édition 2022 constituera sa huitième participation. La neuvième place à Prague en 2019 était le meilleur résultat historique du pays, un mieux par rapport à la 11ème place obtenue en 2000. L'équipe nationale du Danemark vise une qualification pour les premiers playoffs de son histoire.

L'Afrique du Sud, vainqueur des derniers Championnats d'Afrique, participe à sa 11ème Coupe du Monde. Le pays a joué pour la première fois en 1968 à Oklahoma City, finissant neuvième. En 1996 l'Afrique du Sud s'est qualifiée pour les playoffs et a terminé huitième, la première et seule participation au deuxième tour de la compétition. Il n'a cependant pas égalé la septième place obtenue à Lower Hutt en 1976, son meilleur résultat historique dans la compétition.