13/10/2022 - 23/10/2022

#U23WorldCup  

Hosted by:   TPE

IV U-23 Baseball World Cup 2022 - Official Payoff

La Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC 2022 en chiffres

La Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC 2022 en chiffres
25/10/2022
Des lanceurs dominants ont joué un rôle clé pour le Japon dans sa deuxième victoire à la Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC. Le MVP de la compétition est Ryusei Gonda (en photo) qui enregistré quatre sauvetages en six rencontres.

Alors que la Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC est désormais derrière nous, voyons les principales statistiques de la compétition qui s'est terminée dimanche à Taïwan. Retrouvez toutes les boxscores et statistiques de la Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC ici.

Des lanceurs de très grand niveau ont été clé dans la victoire du Japon qui a remporté sa deuxième Coupe du Monde de Baseball U-23 WBSC. Les lanceurs japonais ont combiné pour une moyenne de points mérités de 1,13, ne concédant que neuf points mérités en 56 manches lancées. Ils ont mené la compétition en but-sur-balles concédés avec 13 et ont terminé deuxièmes avec 66, derrière la Chine Taipei avec 70. Les lanceurs japonais n'ont pas concédé qu'un seul home-run pendant toute la compétition.

La performance dominante des japonais se reflète aussi dans les statistiques individuelles. Le MVP de la compétition était Ryusei Gonda (en photo) qui a mené la compétition avec quatre sauvetages en six apparitions, affichant une moyenne de points mérités de 1,17 avec cinq retraits sur prises. Le meilleur lanceur partant de la compétition est Ren Tomida qui a compilé une moyenne de 0,50 points mérités en 14 manches lancées, 20 retraits sur prises et a lancé deux manches blanches en ouverture de la finale des Championnats du Monde.

Le recordman de retraits sur prises de la compétition était cependant le vénézuélien Wikelman Maldonado qui en a effectué 23. Il a aussi mené la compétition avec 14 manches deux tiers lancées. Tomida a terminé deuxième dans les deux catégories.

Le Venezuela, qui a disputé la phase de classement, est la meilleure équipe à la frappe avec une moyenne de ,314, suivi par le Japon qui a frappé ,281 et gagné le deuxième tour. L'Australie et la Colombie sont troisièmes à égalité avec une moyenne de ,248. La Colombie a marqué le plus de points (43) et a produit plus de points (39) et frappé plus de home-runs (5) que les autres équipes dans la compétition.

Individuellement, le japonais Ren Onishi a la meilleure moyenne à la frappe avec ,500 devant Branlyin Jaraba (COL, ,458) et Chen-Tso Tseng (TPE, ,455). Tseng mène la compétition en moyenne de présence sur base (,586) tandis que Jaraba a frappé le plus de coups sûrs (11).