Pour le dominicain Charlie Valerio, représenter votre pays est 'la plus grande chose à laquelle vous pouvez aspirer'

Pour le dominicain Charlie Valerio, représenter votre pays est 'la plus grande chose à laquelle vous pouvez aspirer'
05/05/2022
Le frappeur dominicain était le dernier invité de l'édition espagnole du podcast de la WBSC, Global Game.

Charlie Valerio a joué pour l'équipe nationale de la République dominicaine dans les plus grandes compétitions internationales de baseball de ces trois dernières années, portant le maillot bleu et rouge lors du WBSC Premier12 2019, du tournoi de qualification Olympique des Amériques, du tournoi final de qualification Olympique et lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 où il a décroché une médaille de bronze. Il était l'invité de l'édition espagnole de ce mois du podcast de la WBSC, The Global Game.

Valerio a déclaré que les dominicains vivaient et respiraient le baseball, un sport qui est dans leur sang depuis leur enfance. "C'est un très grand honneur de représenter notre pays," a dit le receveur qui a frappé ,235 en moyenne avec un home-run lors des Jeux de Tokyo. "Une des raisons de notre succès est la passion que nous avons pour le baseball, c'est la chose la plus importante, nous aimons le jeu."

Lorsque l'animatrice du podcast Adriana Flores lui a demandé ce que cela représentait de jouer pour la République dominicaine, Valerio a été rapide dans sa réponse. "C'est la plus grande chose dont vous pouvez rêver, de représenter votre pays. C'est inexplicable, comme porter un enfant pour la première fois dans vos mains, vous le ressentez au plus profond de vous-même."

Questionné sur les différences entre jouer pour votre pays et jouer pour des organisations professionnelles, Valerio a reconnu que les deux expériences étaient bonnes mais "que quand vous représentez votre pays c'est quelque chose de différent. L'émotion est différente."

Lors de leur deuxième participation à un tournoi Olympique de baseball, les dominicains ont écrit l'histoire en remportant la médaille de bronze des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le receveur âgé de 31 ans né à Santiago a déclaré que même si le plus grand match de la République dominicaine était celui qui leur a permis de décrocher le bronze Olympique, celui qu'il a le plus apprécié est celui face à Israël.

"Ils se battaient, pas seulement pour une médaille, mais parce qu'ils profitaient de chaque moment," a dit Valerio. "Ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes et lorsqu'ils jouaient contre les plus grandes nations au monde ils jouaient avec la même intensité. Ils ont failli remporter ce match, nous les avons battu en dernière manche."

Valerio a brillé pour l'alignement dominicain, lors des deux tournois de qualification Olympique et jusqu'au match pour la médaille de bronze des Jeux de Tokyo 2020 face à la Corée du Sud. Il a apprécié son expérience Olympique.

"Tous les joueurs n'ont pas l'opportunité de participer aux Jeux Olympiques. Beaucoup en rêvent mais peu ont l'opportunité de le vivre," a déclaré Valerio. "Et j'ai eu la chance, j'ai beaucoup aimé être là. Les Jeux étaient géniaux, incroyables...c'était dingue."