Le Mexique bat les Pays-Bas et termine invaincu à Guadalajara

Le Mexique bat les Pays-Bas et termine invaincu à Guadalajara
06/11/2019
Le Mexique a terminé le Groupe A invaincu avec une victoire 10-2 face aux Pays-Bas.

Le Mexique a remporté aujourd'hui sa troisième victoire au premier tour, 10-2 face aux Pays-Bas, et termine le Groupe A invaincu. Le Mexique a marqué tôt dans la rencontre et a utilisé huit lanceurs pour remporter le match. Les Pays-Bas ont commis quatre erreurs défensives.

Le Mexique a marqué deux points en fin de première manche. Jonathan Jones débute la manche par un simple. Noah Perio suit avec un nouveau coup sûr au champ centre, poussant Jones en trois avant qu'il ne croise le marbre sur un lancer errant qui attérit dans les gradins. Perio marque ensuite sur un roulant sur l'arret-court.

Le Mexique double le score en fin de troisième manche. Avec un coureur en première base Efren Navarro produit un point avec une longue chandelle que le champ gauche Gilmer Lampe n'arrive pas à attraper sur la piste d'avertissement. Navarro marque ensuite sur un simple à deux retraits de Jesus Araiza.

Le Mexique porte son avance à 8-0 en fin de troisième manche. L'attaque néerlandaise n'a pas aidé ses lanceurs, commettant deux erreurs qui ont coûté quatre points. Le Mexique n'a frappé qu'un coup sûr lors de cette séquence.

Les Pays-Bas ont marqué les deux seuls points de leur rencontre en début de huitième manche avec un simple bon pour deux points du frappeur de substitution Yurendell de Caster. L'équipe européenne a ensuite chargé les bases à deux retraits sur un simple de Juremi Profar et un but-sur-balles d'Ademar Rifaela mais l'arrêt-court Calten Daal n'a pas réussi à produire de points en frappant un roulant sur le lanceur.

Le Mexique a marqué les deux derniers points du Groupe A en fin de huitième manche, sur un roulant de Jones et une chandelle sacrifice de Perio (2 en 4, trois points marqués, un produit).

Le manager du Mexique Juan Gabriel Castro a utilisé huit lanceurs différents pendant la rencontre. Il a déclaré lors de la conférence de presse: "Je suis très heureux. J'ai pu voir tous mes lanceurs pendant ces trois rencontres. Certains lanceurs n'avaient pas encore joué et nous avons pu tous les faire lancer aujourd'hui, cela nous donne une meilleure idée de comment nous pouvons les utiliser."

Arturo Reyes a débuté la rencontre sur le monticule pour le Mexique et a lancé trois bonnes manches. Il n'a concédé qu'un coup sûr et deux buts-sur-balles, retirant cinq frappeurs sur prises. La victoire est pour Manuel Barreda qui a lancé une manche deux tiers, concédant trois buts-sur-balles et retirant un frappeur sur prises.

La défaite est pour le nérlandais Tom Stuifbergen qui n'a lancé que la première manche, concédant deux coups sûrs et deux points.

Interrogé sur sa stratégie pour le deuxième tour, Casto a déclaré: "Nous devons attendre de voir quelles équipes se qualifient pour le deuxième tour avant de prendre une décision sur nos lanceurs. Nous savons que les six meilleures équipes de la compétition seront au deuxième tour alors il n'y aura aucun match facile mais nous seront prêts."

Le Mexique a remporté le Groupe A invaincu avec trois victoires et s'envole désormais pour Tokyo, au Japon pour disputer le deuxième tour du Premier12 2019. L'équipe mexicaine débutera le deuxième tour avec un bilan de 1-0 grâce à sa victoire 8-2 face aux Etats-Unis.