Monica Abbott: le softball continue de se développer à l'international avec de plus en plus de pays qui mettent en place des programmes de développement d'élite

Monica Abbott: le softball continue de se développer à l'international avec de plus en plus de pays qui mettent en place des programmes de développement d'élite
19/07/2022
"Jouer à l'international, faire partie de cette scène, tant avec la WBSC qu'avec les ligues professionnelles, vous permet de partager les connaissances et cela a un effet d'entrainement,” a déclaré Abbott.

Si vous demandez à n'importe quel fan de softball dans le monde de nommer les cinq meilleures joueuses de softball des dernières décennies ou même de l'histoire, le nom de Monica Abbott reviendra assurément dans le mix. Avec sa gestuelle très particulière, Abbott a eu une présence dominante dans le sport pendant près de 20 ans.

Pendant les Jeux Mondiaux, la lanceuse de l'équipe nationale américaine, née à Santa Cruz en Californie, a reçu le Trophée de l'Ordre du Diamant d'Or de la WBSC qui récompense celles et ceux qui ont contribué au développement du baseball softball international.

Depuis ses années de college jusqu'à son statut actuel de superstar, Abbott a influencé le jeu de différentes manières. "Lorsque j'ai commencé et que je lançais, j'avais cette motion particulière et des mouvements qui m'ont permis de devenir l'athlète que je suis aujourd'hui...mais c'est vraiment cool de voir que cela a aidé le sport à évoluer et comment ceux qui sont dans le cercle utilisent leur corps pour devenir de bons athlètes en softball."

La gauchère de 36 ans a commencé sa carrière internationale par une médaille d'argent aux Championnats du Monde de Softball Junior Féminins 2003, lorsqu'elle a retiré 58 frappeuses sur prises en 32 manches lancées. Depuis, elle a construit une carrière légendaire et gagné deux médailles Olympiques d'argent, quatre titres de Championne du Monde et de nombreux titres et trophées individuels dans le softball professionnel, aux Etats-Unis et au Japon. Elle a joué un rôle clé sur la scène internationale du softball pendant près de 20 ans.

"J'ai vu beaucoup de changements dans le softball international. Je pense vraiment que les réseaux sociaux, YouTube, tout cela a aidé. Mais jouer à l'international, faire partie de cette scène, tant avec la WBSC qu'avec les ligues professionnelles, vous permet de partager les connaissances et cela a un effet d'entrainement," a t'elle dit. "Si j'aide une lanceuse au Japon, peut-être que cela contribuera à la formation d'autres en Asie. La même chose en Italie ou d'autres personnes que j'ai pu rencontrer, que ce soit des lanceuses ou d'autres joueuses.

"Il s'agit du niveau de professionnalisme...et de comment nous voulons que notre sport soit, n'est-ce pas? Comment nous voulons nous développer, nous comporter et comment nous voulons nous représenter non seulement pour nous mais pour nos coéquipiers et nos pays."

Abbott croit que le softball est vraiment en train de décoller dans des endroits comme le Japon ou l'Amérique du Nord, avec plus de pays qui deviennent plus forts: "Nous avons vu Erika Piancastelli représenter l'Italie dans le MLB All-Star Game..nous voyons beaucoup de programmes de fastpich masculins...nous voyons les tchèques s'améliorer, l'Argentine, nous avons vraiment vu beaucoup de pays progresser. Je crois que maximiser l'impact sur les réseaux sociaux et l'affluence dans les stades est très important pour nous."

Un stade de softball parfait lors des Jeux Mondiaux

La compétition de softball des Jeux Mondiaux a rassemblé les huit meilleures équipes au monde qui s'affrontaient pendant cinq journées intenses. Le Hoover Met Stadium, un stade de baseball transformé en un terrain de softball de classe internationale pendant l'événement, a été l'un des principaux centres d'intérêt pendant l'événement.

"Une chose que j'aime beaucoup sur ce stade est que nous avons pu jouer sur un champ intérieur en schist. Nous avons joué dans un stade de baseball mais tout en ayant un champ intérieur traditionnel sans le monticule derrière. Et d'avoir les abris suffisamment proches pour que vous vous sentiez prêts de l'action."

Cela rend aussi le sport plus proche des fans, a t'elle dit, et c'est cela qui rend le softball unique. "C'est l'intimité du jeu, c'est intimité qui fait que les fans se sentent proches des athlètes et de l'action. Lorsque quelqu'un lance à 70 miles par heure, la personne derrière le marbre peut ressentir la vitesse, lorsque quelqu'un court vers la première base on peut voir à quel point elle court vite. Ils ne sont pas loin du terrain et c'est une chose vraiment unique et propre au softball. Pour les fans, grâce à cette intimité d'un stade plus petit, cela rend le sport plus réel."