13/06/2019 - 23/06/2019

#WBSCMensSoftball  

Hosted by:   CZE

XVI Men's Softball World Championship 2019 - Official Payoff

Le Mexique surprend les Champions du Monde néo-zélandais avec une victoire sur un walk-off en huitième manche

Le Mexique surprend les Champions du Monde néo-zélandais avec une victoire sur un walk-off en huitième manche
16/06/2019

Menés de trois points en fin de septième manche, les mexicains ont marqué trois points face au lanceur de relève des Black Sox Nick Hayes pour égaliser et pousser la rencontre en manche supplémentaire. Une manche plus tard, un simple de Marco Antonio Gonzalez offre la victoire aux siens.

Le Mexique a remporté une victoire historique aujourd’hui, refaisant son retard face aux Champions du Monde en titre, la Nouvelle-Zélande, pour s’imposer 5-4 en huit manches. Menés de trois points en fin de septième manche, les mexicains ont marqué trois points face au lanceur de relève des Black Sox Nick Hayes pour égaliser et pousser la rencontre en manche supplémentaire. Une manche plus tard, un simple de Marco Antonio Gonzalez offre la victoire aux siens.

La Nouvelle-Zélande disposait d’une avance de quatre points en début de cinquième manche. Ben Enoka avait produit le premier point de la rencontre sur un simple en début de rencontre. Les Black Sox avaient ajouté deux points en quatrième manche sur un lancer sauvage et un simple de Reilly Makea, avant que Cole Evans ne porte le score à 4-0 une manche plus tard sur un sacrifice de Kallan Compain.

Cependant Lenny Villalvazo a produit le premier point mexicain en fin de cinquième manche sur un simple au champ droit face au partant Josh Pettett qui a laissé sa place dans le cercle après quatre manches deux tiers lancées, un coup sûr concédé et sept frappeurs retirés sur prises.

Nikki Hayes entre en relève et retire les quatre premiers frappeurs affrontés, emmenant la rencontre en septième manche avec un score de 4-1.

Le Mexique a débuté la manche avec deux simples d’Ismael Pena et d’Ivan Garcia. Gonzalez frappe un roulant le long de la ligne de troisième base, Hayes attrape la balle mais effectue un mauvais relais en première manche, permettant à Pena de marquer le deuxième point mexicain et offrant une situation avec deux coureurs en position de marquer sans retrait. Un retrait plus tard Villalvazo frappe son deuxième coup sûr de la rencontre pour ramener les deux équipes à égalité.

Avec Josh Harbrow en deuxième base en début de huitième manche, Ben Enoka obtient un but-sur-balles et le manager mexicain Jesus Lerma envoie Jose Hernandez dans le cercle. Ce dernier retire Makea sur prises. Quatre lancers plus tard, les coureurs avancent sur base sur un lancer sauvage. Joel Evans frappe un roulant sur la troisième base. Villalvazo touche la balle et la dévie vers l’arrêt-court qui effectue le jeu en première base. Habrow essaye de marquer depuis la troisième base lors du relai en première base mais Edgar Lopez relaye la balle à temps au receveur Ivan Garcia qui touche le coureur et met fin à la manche.

En fin de huitième manche pour le Mexique Delgadillo avance en troisième base sur un lancer sauvage. Le manager Mark Sorenson charge les bases avec deux buts-sur-balles intentionnels. Hayes retire Garcia et Delgadillo sur prises. Gonzalez manque un amorti suicide mais se reprend et frappe le lancer suivant pour un simple au champ centre, offrant la victoire aux mexicains.

Avec la victoire le Mexique remporte son premier match dans la compétition, la Nouvelle-Zélande tombe à 2 victoires et 1 défaite.



Actualités Récentes