22/02/2020 - 01/03/2020

#U18SoftballMWC  

Hosted by: NZL
U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff
29/02/2020 2 Temps de lecture

Afrique du Sud 11-7 Etats-Unis: Weideman porte l'attaque sud-africaine avec un home-run et cinq points produits

L'Afrique du Sud est 10ème, le même classement qu'en 2018.

Kyle Weideman a porté l'attaque sud-africaine avec un home-run et cinq points produits pour terminer 10ème de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 avec une victoire 11-7 face aux États-Unis samedi au Colquhoun Park de Palmerston North en Nouvelle-Zélande.

Weideman a reçu le soutien de ses coéquipiers Matthew Parkison qui a marqué deux points et produit trois points tandis que le releveur Russel Mphahlele lançait quatre manches un tiers et retirait cinq frappeurs sur prises pour décrocher la victoire. La défaite est pour Chase Thomson qui a lancé une manche deux tiers.

Les Etats-Unis ont pris l'avantage en première manche avec un double de Blake Kerr qui fait marquer Eli Rivas. William Ponce ajoute un point sur une chandelle sacrifice de Klayton Kilpatrick. L'Afrique du Sud revient à 2-1 après que Parkison ait marqué sur un simple d'Ethan Buckley en début de deuxième manche.

Une manche plus tard l'Afrique du Sud prend le contrôle du score, Nicholas De Ascencao et Adrian Roberts marquant sur un triple au champ centre de Parkison. Kerr frappe un simple faisant marquer Parker Hopkins en fin de troisième manche pour remettre les équipes à égalité.

En quatrième manche les États-Unis reprennent l'avantage 4-3, Caden Luna croisant le marbre sur une chandelle sacrifice de Hopkins.

Mais l'Afrique du Sud prend le large en cinquième manche, profitant des difficultés de contrôle du lanceur de relève Chase Thomson qui concède trois buts-sur-balles consécutifs et un triple bon pour trois points à Weideman, portant le score à 9-4.

L'Afrique du Sud ajoute deux points en début de septième manche, Weideman marquant sur un home-run à deux points de Eurich. Les États-Unis essayent de revenir au score mais n'arrivent à marquer que trois points, laissant la victoire 11-7 à l'Afrique du Sud.

La phase de classement s'achève sur cette rencontre. Les deux équipes terminent dans une triple égalité avec Singapour avec une fiche de deux victoires et trois défaites. Singapour est neuvième, l'Afrique du Sud dixième et les États-Unis onzièmes en vertu de la règle du tie-break, leur plus mauvais résultat dans cette catégorie d'âge.